Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Un leader du Ku Klux Klan surpris en plein acte avec un travesti noir

Un leader du Ku Klux Klan surpris en plein acte avec un travesti noir

Le suprémaciste blanc a indiqué qu’il avait donné rendez-vous au prostitué noir pour le tabasser. Mais les choses ont dérapé…

« Faites ce que je dis, pas ce que je fais ! » Frazier Glenn Miller, l’ex « grand dragon » du Ku Klux Klan, fier antisémite et accusé d’avoir tué trois personnes ce mois-ci dans le Kansas, était semble-t-il moins discriminant dans le privé.

Le fondateur du « Parti des patriotes blancs de Caroline du Nord » a été surpris l’année dernière à l’arrière d’une voiture, avec un prostitué noir déguisé en femme, en train de faire des choses « plutôt salaces ».

« C’était un choc, étant donné ses positions personnelles et ses occupations », a expliqué le procureur Douglas McCullough, en charge de l’enquête concernant les trois meurtres. L’homme de loi a refusé de donner plus d’informations à ce sujet : « Je ne veux pas rentrer dans les détails, car ils sont plutôt salaces », a-t-il expliqué à ABC news. « Les faits parlent d’eux-mêmes et chacun peut tirer ses propres conclusions sur l’incongruité de la situation ».

Dans ses diatribles anti-noirs et anti-juives, Miller avait notamment écrit « les hommes blancs, pour ne pas être en reste par rapport à leurs femmes, couchent avec des femmes de couleur, ce qui accélère encore plus leur déclin racial. La raison pour laquelle on ne voit pas d’hommes blancs avec des femmes noires en public, c’est parce que les petits blancs ont peur de l’homme noir ».

L’histoire est d’autant plus cocasse lorsqu’on lit l’explication donnée par le suprémaciste de 73 ans : il a expliqué avoir « attiré le prostitué sur ce lieu de rendez-vous dans l’intention de le tabasser ». Et, de fil en aiguille…

Source : New York Mag, via Atlantico

Publié le 28 avril, 2014 dans Monde, Politique & Loi, Société & Culture, WTF.

Publicité

Laissez un commentaire

*