Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Israël vers un Etat d’apartheid ? Les propos de John Kerry détonnent à la Commission Trilatérale

Israël vers un Etat d’apartheid ? Les propos de John Kerry détonnent à la Commission Trilatérale

skull-ans-bones-kerry
John Kerry (à gauche), membre de la société secrète Skull & Bones, Bush fils à droite, aussi un membre de cette société secrète.

Le secrétaire d’Etat américain aux Affaires étrangères John Kerry estime qu’Israël pourrait devenir un Etat « d’apartheid », comme c’était le cas en Afrique du Sud. « Une solution à deux Etats est l’unique alternative », a-t-il affirmé à un groupe d’hommes politiques et décideurs influents lors d’une réunion qui se déroulait à huis clos, rapporte le site web d’information The Daily Beast.

Conserver « un Etat unitaire mènera soit vers un système d’apartheid avec des citoyens de seconde zone, soit vers un Etat qui détruira la capacité d’Israël à être un Etat juif », a déclaré John Kerry, cité par le Daily Beast, qui s’est procuré un enregistrement de la réunion.

Le secrétaire d’Etat américain s’exprimait, vendredi, lors d’une réunion de la Commission trilatérale, une organisation privée composée d’experts et d’intellectuels d’Europe occidentale, d’Amérique du Nord, de Russie et du Japon.

Les négociations de paix israélo-palestiniennes semblent moribondes, alors que la date butoir annoncée par John Kerry au lancement de cette énième série de pourparlers est prévue pour demain/mardi. Le secrétaire d’Etat n’exclut pas de confronter les deux parties à un plan de paix concocté par les Etats-Unis, étant donné l’intransigeance dont elles font preuve. Ce plan serait alors « à prendre ou à laisser ».

Les propos de John Kerry relayés par le Daily Beast n’ont pas été confirmés de source officielle, mais ont déjà suscité beaucoup de remous en Israël.

Source : RTBF, le 28 Avril 2014


Publicité

Laissez un commentaire

*