Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le bébé de 9 mois accusé de tentative de meurtre hors de cause

Le bébé de 9 mois accusé de tentative de meurtre hors de cause

bebe-pakistan Un tribunal pakistanais a abandonné samedi les accusations de tentative de meurtre portées par un policier à l’encontre d’un bébé de neuf mois, une affaire qui a mis en évidence les aberrations du système judiciaire pakistanais.

Le bébé, Mohammad Musa, avait été arrêté début février avec d’autres membres de sa famille, accusés d’avoir lancé des pierres lors d’une confrontation le 1er février avec des représentants d’une compagnie du gaz. Ceux-ci menaient une opération pour traquer des personnes piratant des compteurs dans les faubourgs de Lahore, dans l’est du Pakistan. Dans son rapport, le policier Kashif Muhammad, présent sur les lieux, avait qualifié ces gestes de tentative de meurtre, entraînant la comparution d’une trentaine de personnes, dont le bébé qui pleurait sur l’épaule de son grand-père.

Le tribunal a ouvert une information judiciaire pour savoir comment la police a pu porter de telles accusations à l’encontre d’un bébé. Les accusations portées contre l’enfant étaient en totale contradiction avec la loi pakistanaise, où l’âge minimum de la responsabilité criminelle a été porté de sept à douze ans en 2013, sauf dans les cas de terrorisme. Le grand-père, Muhammad Yasin et quatre autres personnes, dont son fils Muhammad Imran, restent cependant poursuivis dans cette affaire. M. Yasin avait accusé la police d’avoir fabriqué les charges contre les accusés parce qu’elle était de connivence avec une famille rivale qui souhaitait les voir expulsés de leur terrain et avait obtenu que le gaz leur soit coupé.

7sur7.be

Publié le 14 avril, 2014 dans Jeunesse, Justice & Forces de l'ordre, WTF.

Publicité

Laissez un commentaire

*