Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La Corée du Nord s’inspire de son ennemi Juré et invente « NADA » une copie de la NASA

La Corée du Nord s’inspire de son ennemi Juré et invente « NADA » une copie de la NASA

nasa-nada

INTERNATIONAL – Pour trouver un logo à leur agence spatiale, les autorités nord-coréennes n’ont pas cherché bien loin. Elles ont simplement copié celui de leur ennemi juré, les Etats-Unis en singeant l’emblème mondialement connu de la Nasa.

Un globe bleu, des étoiles et surtout quatre lettres blanches, tout y est. A gauche, le logo de la Nasa, à droite celui de l’agence nord-coréenne.

Le logo nord-coréen, dévoilé dimanche 31 mars, veut célébrer le premier anniversaire de la NADA, l’agence nationale de développement aérospatial. Le texte de loi qui a créé l’agence parle d’un symbole de « la gloire de Kim Il-sun et de la Corée du nord », mais n’évoque évidemment jamais la ressemblace avec celui de la Nasa.

La fierté de la nation

La NADA est l’une des grandes fiertés d’une nation largement isolée au sein de la communauté internationale. Après de nombreux échecs, dont un retentissant en avril 2012, la Corée du Nord avait finalement réussi à lancer son premier satellite en décembre de la même année. Embarqué à bord de la fusée Unha -le coréen pour « galaxie »- l’engin n’a pourtant jamais réussi à émettre depuis l’espace.

Mais la plus grande crainte des observateurs internationaux, ce n’est pas cette nouvelle concurrence aérospatiale, c’est plutôt le possible débouché militaire d’un tel programme. En 1998, alors que le pays commençait à s’intéresser à l’espace, un missile test avait notamment été lancé, survolant le Japon pour aller s’abîmer en mer. Reste maintenant à savoir ce que fera la Corée du Nord de sa nouvelle agence.

HuffingtonPost

Publié le 3 avril, 2014 dans Corée du Nord, Espace, Etats-Unis, NASA.

Publicité

Laissez un commentaire

*