Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Franc-Maçonnerie : Le GODF appelle ses frères à voter anti-FN

Franc-Maçonnerie : Le GODF appelle ses frères à voter anti-FN

communique-godf

Fidèle à son combat contre l’extrême droite, le GODF mobilise ses loges pour faire voter contre le FN.

Certes, le communiqué de la première obédience maçonnique, envoyé le 26 mars à ses plus de 1200 loges, ne vise pas explicitement le FN. Mais les termes sont transparents. Il fustige d’abord « le parti de l’amertume et de la désillusion », celui « de l’abstention ou de la protestation« … avant d’inviter à « répandre les vérités que nous avons acquises à l’intérieur du temple » en faveur d’un vote « citoyen et républicain responsable ».

Joint ce 28 mars, Daniel Keller, Grand Maître du GODF, m’explique que ce communiqué vise à convaincre « les abstentionnistes que la République n’existe que par l’engagement civique de chacun » … et que « nos valeurs ne peuvent se confondre avec celles du FN ».

Pour autant, me précise Keller, « nous n’appelons pas à voter pour les listes du PS et de l’UMP ». Mais c’est tout de même, quasi explicitement, « tout-sauf-le-FN ». Dans le droit fil des valeurs de cette obédience humaniste.

Daniel Keller préside ce 28 mars un Conseil de l’Ordre du GODF décentralisé à Marseille. Une décision prise en décembre… donc avant de savoir que le FN arriverait à Marseille en 2ème position… avant le PS. Et Keller d’observer : « Nous sommes toujours là où c’est chaud ».

L’Express / La Lumière, le 28 Mars 2014


Publicité

Laissez un commentaire

*