Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Des Scientifiques Créent une Photo d’Identité rien qu’avec de l’ADN

Des Scientifiques Créent une Photo d’Identité rien qu’avec de l’ADN

C’est le prochain niveau des Experts! Des scientifiques ont rapporté être capables de générer une photo d’identité génétiquement

adn-prediction
Prévisions de la machine VS la réalité – A vous de décider si c’est proche de la réalité, mais la technologie n’est qu’à ses touts débuts.

Un meurtre a été commis, et tous les policiers sont à la trousse du meurtrier et n’ont que son ADN laissée sur la scène. Elle n’est répertoriée dans aucunes bases de données des criminels connus, et la piste disparait. Cependant, et si la police était capable de produire un poster basé sur une « photo » ressemblante réaliste à partir de l’ADN?

Pas ‘et si’, mais ‘quand’, déclare des chercheurs qui ont été capable de développer une méthode afin de déterminer comment nos gènes influencent la forme faciale. Un jour, la technique nous permettra même de jeter un œil sur les espèces humanoïdes éteintes et celles qui se sont mélangées avec nos ancêtres.

Il est déjà possible de faire des inférences sur l’apparence de certains suspects rien qu’à partir de l’ADN, y compris leurs ascendances raciales et quelques nuances pour la couleur de cheveux. Et en 2012, une équipe dirigée par Manfred Kayser du Centre Médical de l’Université Erasmus de Rotterdam, aux Pays-Bas, a identifié cinq variantes génétiques ayant des effets détectables sur la forme du visage. C’était un début, mais encore un long chemin à parcourir pour obtenir des photos génétiques fiables.

Pour propulser l’idée un peu plus loin, une équipe dirigée par le généticien des populations, Mark Shriver, de la Pennsylvania State University et spécialiste de l’imagerie, Peter Claes, de l’Université catholique de Louvain (KUL) en Belgique a utilisé une caméra stéréoscopique pour capturer des images en 3D de près de 600 volontaires des populations mixte d’ascendance africaine et d’europe de l’ouest. Parce que les gens d’Europe et d’Afrique ont tendance à avoir des formes de visages différentes, l’étude de personnes métissées a augmenté les chances de trouver des variantes génétiques affectant la structure du visage …

New Scientist, le 20 Mars 2014


Publicité

Laissez un commentaire

*