Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

‘Le Boeing du Vol MH370 de Malaysia Airlines Retrouvé dans le Triangle des Bermudes!’; des Pirates profitent de liens facebook viraux

‘Le Boeing du Vol MH370 de Malaysia Airlines Retrouvé dans le Triangle des Bermudes!’; des Pirates profitent de liens facebook viraux

pirate-malaysia-airlines

Des messages facebook viraux déclarant que le vol de Malaysia Airlines MH370 qui a mystérieusement disparu et qui a été retrouvé sont des morceaux de malware et de liens vers de fausses études postés par des hackers, qui profitent désormais de l’intérêt grandissant de cette affaire.

Les messages contiennent des vidéos qui paraissent légitimes et déclarent que l’avion a été retrouvé dans divers endroits, du Triangle des Bermudes jusqu’à avoir été repéré en mer, en déclarant que les passagers sont « vivants » ou « sauvés ».

La plupart des liens sont précédés de « Breaking » ou de « Vidéo Choquante » afin d’attirer l’attention des gens.

Chris Boyd, un analyste des renseignements dans le domaine des malwares pour Malwarebytes, a raconté à Wired.co.uk que sa compagnie a tout d’abord vu les liens être partagés sur Twitter, avec une « mixture de tweets menant à des sites connus originellement postés sur Facebook et un nouveau tas de spamblogs, d’études fausses [et] d’imitations de sites d’actualité. »

Certains des faux sites de vidéo demandent aux gens de partager des groupes tels que “Pray for MH370” sur Facebook, alors que d’autres ramènent des gens sur des sites d’actualité réalistes où les gens doivent cliquer « partager » avant d’être capables de voir les vidéos.

Les mêmes techniques de scam avaient été précédemment utilisées pour d’autres désastres comme le Tsunami Japonais en 2011 et le tremblement de Terre aux Philippines l’année dernière. Boyd, qui a déjà suivi les escroqueries par rapport à ces événements, a dit: « Ca va de la propagation de Malwares et 419 escroqueries à des pages de donation et à l’amélioration de leurs placements dans les moteurs de recherche. »

« N’importe quoi impliquant un désastre potentiel représente beaucoup d’argent pour les escrocs, car il y a un clivage entre ceux qui cliquent avec un penchant pour le contenu salace et ceux qui veulent simplement savoir si un parent est OK, ou si il y a plus d’infos sur la catastrophe. »

Les escrocs ensuite profitent des fausses études qui apparaissent quand un utilisateur suit des liens dans des messages, alors que d’autres utilisateurs qui participent à l’étude partagent leurs informations à des tiers qui ont acheté leurs informations.

Boyd dit que les pages d’escroqueries populaires peuvent être partagées « des centaines de milliers de fois » et ça veut dire « qu’il y a beaucoup d’argent à faire pour quiconque veut profiter sur le dos de la misère humaine. »

The Independent


Publicité

Laissez un commentaire

*