Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Barack Obama met en garde Vladimir Poutine sur l’Ukraine

Barack Obama met en garde Vladimir Poutine sur l’Ukraine

obama-poutine

WASHINGTON/SIMFEROPOL (Reuters) – Barack Obama a mis la Russie en garde vendredi contre toute intervention militaire en Ukraine, au soir d’une brusque montée des tensions sur la péninsule de Crimée, où Moscou est accusée d’invasion par les nouveaux dirigeants de Kiev.

Six jours après la destitution du président ukrainien Viktor Ianoukovitch, réapparu en public dans la journée, des hommes armés ont pris vendredi matin le contrôle de deux aéroports de la seule région d’Ukraine à majorité russe, à Simféropol, la capitale régionale, et Sébastopol, port d’attache de la flotte russe de la mer Noire.

Le président ukrainien par intérim Oleksander Tourtchinov a accusé la Russie d’agression et a estimé que Moscou entendait rejouer en Crimée le scénario qui a conduit au conflit armé de 2008 avec la Géorgie concernant les régions sécessionnistes pro-russes d’Abkhazie et d’Ossétie du Sud.

Moscou n’a ni confirmé ni démenti des mouvements de troupes russes. A l’issue d’une réunion en urgence et à huis clos du Conseil de sécurité, le représentant de la Russie aux Nations unies, Vitali Tchourkine, a déclaré que son pays agissait dans le cadre de ses accords avec Kiev.

« Nous sommes profondément préoccupés par les informations faisant état de mouvements militaires à l’initiative de la Fédération de Russie en Ukraine », a déclaré Barack Obama lors d’une conférence de presse à la Maison blanche.

« Les Etats-Unis seront d’accord avec la communauté internationale pour affirmer qu’une intervention militaire en Ukraine aurait des coûts », a-t-il ajouté. (…)

Le Nouvel Obs


Publicité

Laissez un commentaire

*