Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Chine : « Une révolution comme en Ukraine pourrait arriver à tout moment »

Chine : « Une révolution comme en Ukraine pourrait arriver à tout moment »

revolution-chine
Chen Guangcheng et sa femme Yuan Weijing, le 31 Mai 2012 au Council on Foreign Relations (CFR)

Le militant exilé chinois Chen Guangcheng déplore que Pékin s’attaque plus que jamais aux défenseurs des Droits de l’Homme, et prévient que le pouvoir doit se préparer à un soulèvement comme en Ukraine.

« Il est possible pour les Chinois d’avoir une révolution similaire à celle d’Ukraine. Cela pourrait arriver à tout moment », a-t-il déclaré.

L’avocat autodidacte de 42 ans et aveugle depuis son enfance, vit actuellement à New York avec sa famille après avoir échappé à la détention à domicile de façon spectaculaire en Chine en 2012. Cependant, il dit rester en contact étroit avec des militants en Chine et a constaté une nette aggravation de leur situation, avec plus de menaces, plus de violence et plus d’arrestations.

Il y a plus de militants harcelés et arrêtés, mais « il y a aussi beaucoup plus de personnes qui manifestent » affirme Chen, qui s’exprimait en marge du Sommet de Genève 2014 pour les militants des Droits de l’Homme, où il a reçu mardi le « Prix du Courage ».

« Nous ne cesserons jamais ce combat tant que la Chine n’est pas un pays libre et démocratique qui respecte les Droits de l’Homme », a-t-il dit lors de la remise de son prix.

Il a également déclaré que les événements en Ukraine avec le changement soudain de régime pendant le week-end, avait renforcé la confiance et la détermination des opposants au gouvernement chinois pour promouvoir le changement.

« Les gens en parlent tous les jours. Mes amis sur Internet disent que si cela peut se produire du jour au lendemain en Ukraine, cela nous arrivera à nous », dit-il avec un large sourire.

Le Parti Communiste Chinois (PCC) dirige le pays avec une main de fer, soumettant Internet à une censure stricte, et dépense d’importantes sommes pour la sécurité intérieure. Le régime se méfie particulièrement de la dissidence organisée et les membres des mouvements dissidents sont susceptibles d’être poursuivis pour leurs idées et leurs actions.

« Les citoyens sont en train de changer. Ils n’acceptent plus que le Parti Communiste décide de tout. Le gouvernement est en train de perdre le contrôle » affirme Chen.

Le militant aveugle a provoqué une crise diplomatique entre Washington et Pékin en Avril 2012 lorsqu’il s’échappa de sa maison pour l’ambassade américaine de Pékin, à la veille de la visite d’Hillary Clinton en Chine.

La Chine lui a permis de partir aux États-Unis, où il poursuit son combat des Droits de l’Homme en Chine au travers de trois organisations différentes, dont l’Institut Witherspoon, un think-tank conservateur de Princeton.

Il demeure profondément préoccupé par les membres de sa famille qui doivent faire face aux menaces et à un neveu emprisonné à la santé dégradée qui n’a pas pu avoir accès à un médecin.

« Mais de tels abus seront bientôt des choses du passé », a-t-il insisté.

« Nous n’allons pas attendre des décennies pour que les choses changent. C’est déjà le cas. »

Sources : AFP / Le JDS

Publié le 27 février, 2014 dans Chine, Nouvel Ordre Mondial, Politique & Loi, Société & Culture.

Publicité

Laissez un commentaire

*