Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

L’ESA a un système de son capable de vous tuer !

L’ESA a un système de son capable de vous tuer !

son-de-la-mort

Qui a dit que les scientifiques ne savaient pas passer du bon temps ? L’Agence Spatiale Européenne (ESA) a un complexe acoustique si puissant qu’il pourrait vous tuer. Impressionnant, non ? Présentation d’une structure hors norme, le « Large European Acoustic Facility » (LEAF).

Implanté aux Pays-Bas, le LEAF est une chambre de test de 11x9x16.4m. Ses murs sont en béton armé de 50cm recouverts d’une épaisse couche de résine époxy pour absorber les vibrations émises par les deux énormes cornes. En faisant circuler de l’azote, celles-ci produisent des sons pouvant atteindre les 156dB, équivalent, selon l’ESA, à subir plusieurs décollages de jets simultanément et ce, à moins de 30 mètres. Comme si cela ne suffisait pas, il est même possible d’atteindre les 158,5dB, en poussant le système dans ses derniers retranchements.

Alors, pour garantir la sécurité de ses employés, l’agence a mis en place un certain nombre de mesures. Le système ne se déclenchera par exemple pas si les portes ne sont pas fermées et parfaitement scellées.

Comme l’on peut s’en douter, le LEAF sert à reproduire des niveaux de pression identiques à la situation subie lors du décollage d’une fusée et jusqu’à ce qu’elle ait quittée l’atmosphère.

Gizmodo

Publié le 16 février, 2014 dans Société & Culture, Technologie.

Publicité

Laissez un commentaire

*