Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La Russie déclare le Bitcoin illégal

La Russie déclare le Bitcoin illégal

bitcoin La Russie entre dans la danse de la traque au Bitcoin : le pays a émis des avertissements concernant l’utilisation de la monnaie virtuelle, n’hésitant pas à la considérer comme illégale.

Le Bitcoin, pas le bienvenu en Russie ? Si les autorités du pays auront, comme ailleurs, bien du mal à réguler son utilisation en ligne, la crypto-monnaie la plus célèbre au monde n’est clairement pas la bienvenue en Russie. « Les systèmes de paiements anonymes et autres cyber-monnaies qui ont considérablement gagné en popularité – y compris le Bitcoin, le plus connu – sont des substituts d’argent et ils ne peuvent pas être utilisés par des personnes physiques ou morales » a déclaré le bureau du procureur général russe, le 6 février dernier.

La législation russe considère le rouble comme seule monnaie officielle, aussi les autorités locales ont ajouté que l’introduction d’autres unités monétaires ou de substituts était tout simplement illégale, rapporte Reuters. Par ailleurs, la banque centrale de Russie a émis des avertissements fin janvier, soulignant le caractère hautement spéculatif du Bitcoin et son usage dans des « activités illégales, y compris le blanchiment d’argent criminel et le financement du terrorisme ».

Le bureau du procureur général russe a ajouté travailler avec la banque centrale et d’autres organismes d’applications de la loi pour contrôler et réguler l’usage de ces monnaies virtuelles. La Russie rejoint la longue liste des pays mettant en garde contre le Bitcoin, parmi lesquels on trouve notamment la France, la Chine, la Finlande ou encore le Canada.

Clubic, le 10 Février 2014

Publié le 10 février, 2014 dans Internet, La Bourse & L'Economie, Russie, Société & Culture.

Publicité

Laissez un commentaire

*