Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Londres : des voleurs tentent de dérober les cendres de Freud

Londres : des voleurs tentent de dérober les cendres de Freud

Des voleurs ont tenté de dérober l’urne contenant les cendres du père de la psychanalyse et de sa femme, Martha, dans un cimetière du nord de Londres.

freud-cendres

Est-ce un (mauvais) pari pour la nouvelle année ? Dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, des voleurs ont tenté de dérober une urne antique qui contenait les cendres de Sigmund Freud et de sa femme, Martha, au crématorium de Golders Green de Londres.

L’urne grecque, datant du 4e siècle avant Jésus Christ, a été très endommagée lors de cette tentative de vol, selon la police. « C’est un acte abject de la part d’un voleur sans coeur », a déclaré le policier enquêteur Daniel Candler.

« Même sans tenir compte de la valeur financière de cette urne irremplaçable et de l’importance historique » de Freud, « le fait que quelqu’un entreprenne de prendre un objet en sachant qu’il contient les restes d’une personne défie l’entendement », a-t-il dit. La police a appelé toute personne ayant des informations sur cette tentative de vol à se manifester.

Freud est mort à Londres en septembre 1939 à 83 ans. L’auteur de « L’Interprétation des rêves » et du « Malaise dans la civilisation », juif autrichien, était arrivé au Royaume-Uni un an plus tôt avec sa femme et sa fille Anna, après l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne nazie.

« L’urne avait été donnée à Freud par son amie et collègue la princesse Marie Bonaparte », a précisé la directrice du Musée Freud à Londres, Dawn Kemp. « Elle a été faite au 4e siècle avant JC et représente Dionysos. Sur le socle sont gravés le nom et les dates de naissance et de décès de Freud et de sa femme, Martha Freud », a-t-elle décrit, ajoutant ne pas connaître la valeur de cet objet.

L’urne était installée à la vue du public mais a été mise en lieu sûr depuis la tentative de vol, le temps de l’enquête, selon le journal local « Ham & High ».

Sud Ouest

Publié le 16 janvier, 2014 dans Psychologie.

Publicité

Laissez un commentaire

*