Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Israël : Proposition d’un projet de loi pour interdire l’utilisation du mot ‘Nazi’

Israël : Proposition d’un projet de loi pour interdire l’utilisation du mot ‘Nazi’

La pénalité sera 6 mois de prison ferme et 28 000 dollars d’amende.

morpions-religieux

Le comité ministériel pour la législation d’Israël a approuvé dimanche un projet de loi qui interdirait l’utilisation du mot «nazi» sous n’importe quelle forme, ainsi que des mots ayant des sons similaires, pour une raison quelconque. L’utilisation du mot nazi serait uniquement autorisée « à des fins d’enseignement, de documentation, de recherche historique ou scientifique. » Les offenseurs risqueraient jusqu’à six mois de prison et une amende pouvant aller jusqu’à 100 000 shekels (soit $ 28,000). Le projet de loi interdit également « d’insulter quelqu’un en souhaitant ou exprimant l’espoir que les objectifs des nazis auraient du être accomplis », ainsi « déplorant le fait que les nazis n’ont pas réussi à atteindre leurs objectifs. » Le projet de loi n’interdirait pas d’appeler les nazis réels en tant que tel.

MK Shimon Ohayon (Israël Beitenou) a présenté le projet de loi pour « interdire l’utilisation des symboles et de la terminologie nazie. » Il sera soumis à la Knesset pour une lecture préliminaire, ou un vote initial, mercredi. (…)

« Malencontreusement, le phénomène d’utiliser les symboles et la terminologie nazis est seulement devenu fréquent durant ces dernières années. L’aise insoutenable avec laquelle ces choses sont utilisées quotidiennement représente un manque de respect profond pour les sentiments des survivants de l’holocauste et leurs descendants, et vaut la peine d’être condamnable, » (…) « Le monde dans lequel nous vivons, est approprié afin de solidifier l’interdiction d’utiliser des symboles et la terminologie de l’Holocauste par la législation, afin d’éviter le phénomène de propagation. »

(…)

Il est très important qu’Israël rejoigne les autres nations Européennes pour interdire toute utilisation de symboles nazis, » a dit Ohayon, ajoutant, « La prédominance croissante de groupes néo-nazis qui utilisent ces symboles représente un danger pour les Juifs, et tant qu’Israël n’interdit pas l’utilisation de ces images, on ne peut pas contester ces phénomènes à travers le monde. »

Source : The Jewish Daily Forward, le 12 Janvier 2014


Publicité

Laissez un commentaire

*