Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Fukushima : Prémisse de contamination radioactive de la côte Ouest des Etats-Unis; L’état Fédéral panique

Fukushima : Prémisse de contamination radioactive de la côte Ouest des Etats-Unis; L’état Fédéral panique

Les peurs qu’il y a des retombées radioactives à Fukushima alors que le niveau normal de radiation a Doublé dans la neige du Missouri et sur les plages de San Francisco, des investigations sont en cours.

– Une plage de San Francisco dépasse de cinq fois le niveau de sécurité, alimentant des inquiétudes quant à l’impact réel de Fukushima
– Les découvertes – atteignent jusqu’à 150 micro-REM par heure – ont rapidement incité les responsables fédéraux à lancer une enquête
– Les Responsables ont déclaré ‘avoir les idées brouillées’
– De la neige dans le Missouri a été trouvée contenir le double de la quantité de radioactivité normale
– En septembre, un rapport de la BBC a dit que les indications de radioactivité autour de la centrale de Fukushima ont été 18 fois plus élevées que celles rapportées antérieurement

Une plage de San Francisco contient cinq fois les niveaux de sécurité en terme de radiation, alimentant les craintes que la crise de centrale nucléaire de Fukushima au Japon, a des répercussions dans les zones à travers le pays.

Cet évènement intervient quelques jours après que des indications de radioactivité ont été trouvées être le double de la quantité normale, lors de récentes chutes de neige dans le Missouri.

D’après un utilisateur de Youtube, DutchSinse, qui a posté une vidéo de lui présentant son compteur Geiger à St Louis, les résultats signifient que « de petites particules de matières radioactives tombent en effet avec les précipitations. Des essais passés montrent que le compteur tourne autour de 30 cpm au même endroit lors d’une belle journée sans précipitation ».

radioactivite

Source : Est-ce que la crise de Fukushima est la raison pourquoi les USA expérimentent un taux anormal de très hauts niveaux de radioactivité?

geiger-1

Dangereux: Une plage de San Francisco cinq fois les niveaux de sécurité de radioactivité. Dans cette image le dispositif de radioactivité est au premier plan avec la plage en arrière-plan.

plage-contaminee-usa

Plus puissant du côté de l’eau: une fois qu’un homme approche de l’eau elle-même, les radiations atteignent jusqu’à 500% le taux des niveaux de sécurité.

Il a dit aussi que des tempêtes de neige en 2012 ont présentées un niveau d’alerte des indications de la radioactivité.

Les conclusions de San Francisco ont incité les fonctionnaires fédéraux à lancer une enquête, selon Infowars.com.

Les autorités sanitaires du comté de San Mateo ont confirmé le pic – qui a atteint plus de 150 micro-REM par heure – mais ont dit qu’ils étaient «embrouillés» sur ce qui l’avait provoqué.

Une vidéo montre un homme en train d’estimer les indications de radiation à différents endroits sur la plage au sud de Pillar Point Harbor.

Les indications de radioactivité dans les zones entourant immédiatement la plage sont normales, mais une fois que l’homme s’approche de l’eau elle-même, les pics de rayonnement atteignent au moins 500 pour cent des niveaux de sécurité et l’alarme du compteur Geiger retenti.

L’homme derrière la vidéo déclare que lors de sa précédente visite sur la même plage, les indications de radioactivité étaient 13 fois celui du niveau de sécurité.

radioactivite-2

Double: Les taux de radiation par minute (CPM) pris dans la neige de Saint Louis cette semaine, dans le Missouri, montrent le double du niveau normal.

Source : DailyMail, le 7 janvier 2014


Publicité

Laissez un commentaire

*