Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Un château et des visages sur Mars

Un château et des visages sur Mars

Le chercheur Italien Matteo Ianneo, présente dans son livre Messages From Mars I° les éléments communs à notre civilisation : des visages humains et des profiles, des animaux, des ruines, des villes et de la végétation qu’il a découvert en scannant Mars avec Google Earth. Le livre de 172 pages est le résultat d’une étude méticuleuse et diligente de sa quête étape par étape de la surface de la planète Rouge.

Voila le premier « visage » qu’Innaeo a découvert. Sa première découverte a été faite en Septembre 2009 à 3 heures du matin en Italie. Il peut être trouvé sur Google Earth sur Mars à une latitude de 33°12’29.82″N et une longitude de 12°55’51.21″.

mars-visage-1

Il dit, « Voila le visage de Gandhi. Ce visage est très important pour moi, plusieurs aspects et éléments humains peuvent y être trouvés: la rondeur de la tête avec une zone sombre qui semble représenter les cheveux du sujet, une oreille, un sourcil, un oeil, le nez, la bouche et le cou. Je dois dire que c’est vraiment un bon profile. Bien sur, je laisse le lecteur libre de se forger sa propre opinion ou émettre un jugement personnel. »

visage-mars-2

Voila un « Beau visage qui selon moi est de nature féminine. » dit Ianneo
Pour la trouver sur Google Earth: Latitude 43°19’19.30?N Longitude 22°53’5.29?E

visage-mars-3

Source de l’image: ESA/DLR/FU Berlin (G.Neukum)

Ianneo écrit dans son livre Messages From Mars I°: « Si ce visage est artificiel de nature, il doit certainement avoir été gravé par certains moyens inconnus. Mon hypothèse est que c’est une sculpture gravée du ciel avec une technologie qui nous est inconnue. Peut-être des vaisseaux spatiaux énormes laissèrent ces marques comme signe de leur venue sur la planète – une forme de compétition pour voir celui qui est le plus divin dans son exploration et conquérant des univers. »

Ianneo a aussi découvert un château sur Mars en utilisant le programme Google Earth pour Mars aux coordonnées martiennes: Latitude 84 ° 13’27 .72 “N Longitude 22 ° 32’19 .53? W.

chateau-mars-1

chateau-mars-2

chateau-mars-3

chateau-mars-4

Ianneo écrit, « J’ai pas arrêté de réfléchir sur pourquoi ces photos sont incroyables, c’était parce qu’elles partagent des détails qui nous sont propres, par exemple des caractéristiques humaines. Je n’ai pas été surpris d’en découvrir d’autres plus tard. Et c’était ainsi. Alors que je scannais la surface de Mars, dans une zone j’ai repéré le profile d’un être anthropomorphique. » La position sur Google Earth est la suivante : Latitude 40°01’25.89?N Longitude 8°58’21.53?W

visage-mars-4

Ianneo dit, « J’aimerais que vous jetiez un coup d’oeil sur cette dernière découverte qui m’a rendu incroyablement heureux: le visage du Saint Suaire. » La position sur Google Earth est la suivante: Latitude 38°20’49.26?N Longitude 13° 2’5.56?W

jesus-mars

Ianneo dit, « Rappelez-vous que tous les visages que j’ai examinés ne sont pas le résultat d’érosion causée par des éléments naturelles, mais des merveilleuses cachées créées par des gens qui dominèrent cette planète extraordinaire. »

Couverture du livre Messages From Mars I°

message-from-mars

Ses critiques sont durs et disent que son travail est « inutile » et seulement le produit d’un « phénomène très connu de la perception de l’esprit humain: être capable de, ou vouloir voir des visages humains dans tout. Cette caractéristique du cerveau humain a été très largement étudiée et possède le nom scientifique de paréidolie. » Ses efforts ont été appelés « le sommet de la désinformation ».

Source : Before It’s News, le 4 Janvier 2014


Publicité

Laissez un commentaire

*