Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Attentat de Boston: Tamerlan Tsarnaev Déclare avoir été la victime d' »Un Contrôle de l’Esprit Majestic »

Attentat de Boston: Tamerlan Tsarnaev Déclare avoir été la victime d' »Un Contrôle de l’Esprit Majestic »

tamerlan

Chaque fois que je pense aux explosions de Boston, les évènements qui les entouraient, l’histoire des terroristes avérés et la façon dont les choses se sont déroulées, tout ça ne colle pas. Tout est éclipsé par un voile de mystère. Les frères Tsarnaev apparaissent être trop « Américanisés » pour haïr l’Amérique; la façon dont les frères ont été neutralisés n’est pas clair non plus; Tous ceux qui ont connu les frères ne croient pas à la version officielle; la loi martiale imposée à Boston était excessive. Les fouilles aléatoires de maisons par l’armée américaine étaient inquiétantes.

Un article récent du Boston Globe nous donne maintenant une étrange pièce du puzzle: le frère le plus âgé, Tamerlan Tsarnaev, était convaincu qu’il était victime de contrôle mental. L’article stipule:

« Il croyait dans le contrôle de l’esprit majestic, qui est une manière de détruire une personne et de créer une personnalité alternative avec laquelle ils doivent coexister, » a expliqué Larking. « Vous pouvez envoyer un signal, dire une phrase ou faire un geste, et faire surgir la personnalité alternative et leur faire faire des choses. Tamerlan pensait que quelqu’un avait pu lui faire ça. »

La personne en lui, tel que Tamerlan l’a décrit à Larking, « était quelqu’un qui voulait le contrôler et le forcer à faire quelque chose. »

Alors que les sources d’information dénoncent une schizophrénie, les symptômes décrits des les articles de journaux pourraient être appliqués à une victime de contrôle mental avec une personnalité alternative qui peut être déclenchée.

Tamerlan Tsarnaev a pour la première fois entendu la voix quand il était un jeune homme.

Elle vint à lui à des moments inopportuns, un tremblement intérieur que lui seul pouvait entendre. Alarmé, il confia à sa mère que la voix « ressentie était comme si deux personnes vivaient à l’intérieur de lui. »

Alors qu’il gagnait de l’âge, la voix devint de plus en plus autoritaire, ses désirs de plus en plus insistants. Tamerlan confia à un ami proche que la voix avait commencé à lui donner des ordres et d’accomplir certaines actions, bien qu’il n’ait pas spécifiquement dit à son ami quelles étaient ces actions.

« Il était partagé entre ces deux personnes, » a dit Donald Larking, 67 ans, qui alla à la mosquée avec Tamerlan pendant près de deux ans. « Il l’a répété plusieurs fois. Et il n’aimait pas ça. »

On ne connaitra probablement jamais la vérité à propos de Tamerlan alors qu’il a été abattu par la police. La séquence des évènements menant à la fusillade est toujours obscure et confuse et certains éléments clés de la version officielle contredisent les rapports des témoins oculaires.

Source : Boston Globe, analyse par Vigilant Citizen


Publicité

Laissez un commentaire

*