Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

A cause de la pénicilline, il développe le « syndrome du babouin »

A cause de la pénicilline, il développe le « syndrome du babouin »

i-luv-u

Un Ecossais a vu sa poitrine, ses aisselles ainsi que ses fesses virer au rouge après la prise d’antibiotiques pour soigner son angine.

Cet Ecossais se souviendra longtemps de sa mésaventure ! Souffrant d’une angine, il consulte son médecin traitant qui lui prescrit de la pénicilline. Mais incapable d’avaler les comprimés, il se rend à l’hôpital pour obtenir un traitement plus adapté. Un médecin urgentiste le place alors sous benzyl pénicilline par voie intraveineuse, et lui donne des stéroïdes pour traiter l’inflammation.

Moins de 24 heures après la prise de ce nouvel antibiotique, l’homme âgé de 40 ans voit apparaître des plaques rouges sur son aine et son coude. Pensant à une allergie au médicament, le médecin décide de changer son traitement. Mais si en moins de deux jours son amygdalite va beaucoup mieux, l’éruption cutanée s’est propagée à ses aisselles, son ventre, ses cuisses et ses fesses, lui provoquant de vives douleurs. On lui diagnostique alors ce qu’on nomme « le syndrome babouin », car il rappelle le postérieur rouge de ces singes. Après l’arrêt du traitement par antibiotiques, 11 jours de prise de stéroïde lui ont permis de se débarasser de ces problèmes de peau.

Très rare chez les enfants, ce syndrome est en général causé par une réaction allergique à la pénicilline donc, mais également suite à une exposition au nickel ou au mercure. Plus fréquent chez l’homme, il disparaît en général en une semaine avec un traitement adapté.

Source : DailyMail

Publié le 25 décembre, 2013 dans Animaux, Santé, WTF.

Publicité

Laissez un commentaire

*