Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Roger Waters compare Israël aux nazis

Roger Waters compare Israël aux nazis

roger waters Le chanteur britannique Roger Waters, militant de longue date de la cause palestinienne et antisioniste de notoriété publique, s’est livré récemment à de nouvelles attaques anti-israéliennes, comparant le traitement des Palestiniens par les Israéliens semblable à celui des Juifs par les Nazis pendant la Shoah, et a dénoncé le « puissant lobby juif » aux États-Unis.

Interrogé sur son récent appel au boycott culturel d’Israël, Roger Waters a expliqué au journaliste Frank Barat, du magazine CounterPunch [Erratum E&R : Frank Barat ne fait pas partie du magazine Couterpunch et a réalisé cette interview pour son émission « Le Mur a des oreilles »] , que « l’occupation, le nettoyage ethnique et le régime raciste israélien d’apartheid » sont des « parallèles excessivement évidents avec ce qui se passait en Allemagne dans les années 30 », ajoutant « sauf que cette fois ce sont les Palestiniens ».

Roger Waters a également fustigé ce qu’il appelle « la machine de propagande qui commence dans les écoles israéliennes et qui se poursuit à travers les fanfaronnades de Netanyahu répandues partout aux États-Unis, pas seulement sur Fox mais aussi sur CNN et, en fait, dans tous les médias traditionnels. ».

Il a ensuite prétendu que les avertissements d’Israël contre le programme nucléaire de l’Iran sont « une tactique de diversion » et a également affirmé qu’ » aucun gouvernement israélien depuis 1948 ne s’est impliqué sérieusement pour la création d’un État palestinien. »

« Le lobby juif est extraordinairement puissant ici et particulièrement dans l’industrie de la musique et du rock’n roll, comme on dit », a-t-il ajouté.

Des propos dénoncés vigoureusement ce lundi par le Centre Simon Wiesenthal, qui appelle les artistes à condamner « le sectarisme et la haine » de Roger Waters à l’encontre d’Israël.

Le 20 juillet dernier, une polémique avait éclaté sur l’utilisation d’un cochon géant gonflable peint avec une étoile de David, lors d’un concert à Werchter, en Belgique. Les principales organisations juives mondiales avaient qualifié cette « provocation » d’antisémite.

Dans une lettre ouverte en date du 2 août dernier, Roger Waters avait rejeté ces accusations d’antisémitisme. « Que cela plaise ou non, l’étoile de David symbolise Israël et sa politique. Toute forme de protestation non violente contre cette dernière, est légale. Protester pacifiquement contre la politique raciste intérieure et étrangère menée par l’Etat d’Israël n’est pas un acte antisémite » avait-t-il écrit.

Source : Egalité & Réconciliation, le 11 Décembre 2013


Publicité

Laissez un commentaire

*