Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La NASA a-t-elle reçu un SOS d’une autre Galaxie ?

La NASA a-t-elle reçu un SOS d’une autre Galaxie ?

sos-galactique

Des experts de la NASA déclarent avoir intercepté un appel de détresse intergalactique d’une civilisation extraterrestre du même niveau que nous, et qui était en fait mourante.

Tout cela s’est actuellement déroulé quand les tigres à dents de sabre parcouraient encore la Terre. Le SOS de 80 000 ans a été intercepté et enregistré numériquement vers la fin du mois de Janvier en 1998. Mais c’est seulement ces dernières semaines que les astronomes et experts en langage ont découvert la clef du langage complexe mathématique qui permet de traduire ‘l’appel à l’aide frénétique’.

La presse du monde entier est étrangement silencieuse quant à ce message surprenant, bien que deux rapports scientifiques très détaillés seront bientôt diffusés dans deux revues professionnelles, Astronomy.com et Universe. Selon une source haut placée de la NASA à Houston, au Texas, a noté que le scientifique spatial russe, le Dr. Viktor Kulakov, dirige une équipe de recherche des Nations Unies dans un observatoire à 80 kilomètres au nord-ouest de Moscou.

Le Dr. Kulakov a dit à la revue Universe que le signal émanait d’un point au-delà de la galaxie la plus proche de la nôtre, Andromède, et a été envoyé par des êtres qui atteignirent le niveau de civilisation pas plus avancé que ce que nous apprécions déjà sur Terre en ce moment.

« Le simple fait que nous ayons reçu et décodé le message prouve au delà de tous les doutes que leurs connaissances et technologies, étaient tout au mieux, à notre portée. » a expliqué le Dr. Kulakov. « Et alors que nous avons des années de recherche devant nous, je peux dire avec certitude que la destruction de leur civilisation n’était pas le résultat d’une catastrophe cosmique. C’était le résultat de leur civilisation qui s’est tournée contre eux, possiblement à cause d’un arsenal nucléaire dévastateur. »

Dr Kulakov a catégoriquement refusé de fournir l’une des transcriptions du message aux magazines, mais il a dit que ça a commencé avec l’appel, « Aidez-nous », et a continué à fournir des données localisant la position exacte de la planète condamnée. Il y avait un message assez lucide « de la dévastation apocalyptique, des explosions infernales, de nombreux décès et des maladies incurables », a t-il dit.

« Une pluie de météorites? Peut-être. Mais ce qui me choque, et c’est juste une sensation, c’est cette acceptation sous-jacente de culpabilité. C’est comme si ceux qui ont envoyé le message reconnaissaient que c’était leur faute ce qu’il s’était passé. » « Peu importe ce que c’était, ils n’avaient apparemment aucun moyens d’évacuer leur propre population. Les voyages interplanétaires leur étaient possibles, mais seulement à un niveau très limité. Le message dit très clairement qu’ils étaient piégés sur leur propre monde, » a dit le Dr. Kulakov.

Source : Before It’s News, le 26 Novembre 2013

Publié le 1 décembre, 2013 dans Astronomie, Espace, Monde, NASA, OVNIs & Extra-Terrestres.

Publicité

Laissez un commentaire

*