Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Israël travaille avec l’Arabie Saoudite sur un plan d’attaquer l’Iran

Israël travaille avec l’Arabie Saoudite sur un plan d’attaquer l’Iran

Riyadh a rapporté avoir donné son accord d’utiliser l’espace aérien saoudien et de coopérer sur d’autre support tactique, selon le Sunday Times.

a-saoudite

Israël travaille sur des plans coordonnés pour une possible attaque militaire avec l’Arabie Saoudite, avec Riyadh préparé à fournir son soutien tactique à Jérusalem, a rapporté un journal Britannique tôt Dimanche.

Les deux pays se sont unifiés car inquiets que l’Ouest puisse s’entendre avec l’Iran à terme, freinant les sanctions et autorisant la République Islamique à poursuivre son programme nucléaire.

D’après le Sunday Times, Riyadh a accepté de laisser Israël utiliser son espace aérien pour une attaque militaire contre l’Iran, et de coopérer sur l’utilisation d’hélicoptères de secours, des avions ravitailleurs et des drones

« Les Saoudiens sont furieux et sont prêts à donner à Israël toute l’aide dont elle a besoin, » a dit une source diplomatique anonyme au journal.

Le rapport intervient alors que le Premier ministre Benjamin Netanyahu est au milieu d’un blitz pour faire pression contre un accord, et concocter une alliance internationale opposée à un accord qui permet à l’Iran de continuer à enrichir de l’uranium.

Le dimanche, Israël accueillera le président français François Hollande, qui une semaine plus tôt mit le holà à un accord entre les six puissances mondiales et l’Iran qui freineraient les sanctions, en échange de premiers pas vers l’arrêt de l’enrichissement.

Netanyahu a appelé vendredi la France à rester ferme dans sa pression sur l’Iran, avant un nouveau cycle de négociations sur le programme nucléaire de la République islamique à Genève plus tard mercredi.

Après avoir rencontré François Hollande, Netanyahu se rendra à Moscou mercredi pour s’entretenir avec le président Vladimir Poutine et le lobby contre l’accord.

(…)

Source : Times of Israel


Publicité

Laissez un commentaire

*