Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Quand l’Ancien Président Américain Dwight Eisenhower Dénonçait le Complexe Militaro-Industriel (Vidéo)

Quand l’Ancien Président Américain Dwight Eisenhower Dénonçait le Complexe Militaro-Industriel (Vidéo)

dwight-einsenhower

Dwight David Eisenhower (14 octobre 1890 – 28 mars 1969), surnommé « Ike », était un général cinq étoiles de l’armée américaine, commandant en chef des forces alliées en Europe durant la Seconde Guerre mondiale. Il fut également un homme politique, membre du parti républicain, et le trente quatrième président des États-Unis d’Amérique durant deux mandats entre le 20 janvier 1953 et le 20 janvier 1961.

Il fut également chef d’état-major général des Forces Armées des États-Unis de 1945 à 1948 et le Commandant suprême des Forces alliées en Europe du 2 avril 1951 au 30 mai 1952.

En tant que président des États-Unis, il supervisa le cessez-le-feu en Corée, lança la course à l’espace, développa le système des autoroutes inter états et fit du développement de l’armement nucléaire l’une de ses priorités dans le cadre de la guerre froide avec l’URSS.

17 janvier 1961 : Allocution de fin de mandat du président. Ce discours resta célèbre en raison de la mise en garde formulée par Eisenhower contre le « complexe militaro-industriel ».

Youtube

Publié le 1 novembre, 2013 dans Conflits & Guerres, Etats-Unis, Histoire, Nouvel Ordre Mondial, Vidéos.

Publicité

Laissez un commentaire

*