Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Un homme Britannique inculpé d’avoir piraté les réseaux militaires des Etats-Unis

Un homme Britannique inculpé d’avoir piraté les réseaux militaires des E.U.

hack-uk

Un homme Britannique a été inculpé d’être lié à un piratage de plusieurs systèmes informatiques du gouvernement des Etats-Unis, compromettant les données personnelles du personnel militaire des E.U. et des millions de dollars de pertes, d’après l’avocat Américain Paul Fishman dans le New Jersey.

Un Britannique a été arrêté en Angleterre et a été inculpé par les Etats-Unis et la Grande-Bretagne d’avoir infiltré les systèmes informations du gouvernement Américain, y compris ceux dirigés par l’armée, afin de voler des données confidentielles et perturber des opérations, ont déclaré les autorités.

Les procureurs américains ont déclaré que le pirate présumé, Lauri Love, a infiltré des milliers de systèmes informatiques, y compris ceux de l’Agence de défense antimissile du Pentagone, le US Army Corps of Engineers, l’Agence Spatiale Américaine (NASA) et l’Environmental Protection Agency (EPA).

Love, 28 ans, et trois co-conspirateurs anonymes, que l’on pense vivre en Australie et en Suède, dédiaient leurs activités à « perturber les opérations et l’infrastructure du gouvernement des Etats-Unis, » selon un acte d’accusation américain rendu public lundi.

« Une telle conduite met en danger la sécurité de notre pays et est un affront pour ceux qui servent, » a dit dans une déclaration, l’avocat Américain Paul Fishman dans le New Jersey, qui annonçait les inculpations.

Love a été inculpé en Grande Bretagne de violation du Computer Misuse Act, et inculpé aux Etats-Unis d’avoir accédé aux ordinateurs du gouvernement Américain sans permission et de conspiration, ont dit les autorités.

Fishman a dit que le piratage eu lieu d’Octobre 2012 jusqu’à ce mois-ci.

Reuters, le 28 octobre 2013

Publié le 30 octobre, 2013 dans Big Brother, Cyber Guerre, Etats-Unis, Grande-Bretagne, Internet, PRISM.

Publicité

Laissez un commentaire

*