Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Obama travaillait avec la CIA au début des années 1980; Employé par une compagnie de façade appelée Business International Corporation

Obama travaillait avec la CIA au début des années 1980; Employé par une compagnie de façade appelée Business International Corporation

obama-cia Dans son autobiographie, Dreams From My Fathers (Rêves de mes pères), Barack Obama écrit qu’il a été embauché à un moment après avoir reçu son diplôme de l’Université de Columbia en 1983. Il décrit son emploi en tant qu’« une maison d’experts-conseils aux entreprises multinationales » à New York, et ses fonctions étaient « assistant de recherche » et « écrivain financier ».

Bizarrement, Obama ne mentionne pas le nom de son employeur. Cependant, une histoire du New York Times datant du 30 Octobre 2007 identifie la compagnie comme étant Business International Corporation. Ce qui est tout autant étrange est que le NYTimes n’a pas rappelé à ses lecteurs que le journal avait révélé en 1977 que Business International a fournit une couverture à quatre agents de la CIA, dans différents pays entre 1955 et 1960.

Le journal Britannique, Lobster – qui malgré son nom incongru (Lobster = Langouste), est une publication internationale vénérable sur les questions de renseignement – a rapporté que Business International était active dans les années 1980, promouvant la candidature favorite de Washington en Australie et au Fidji. En 1987, la CIA a renversé le gouvernement Fidjien après un mois d’exercice de ses fonctions en raison de sa politique de maintenir l’île comme zone exempte d’armes nucléaires, ce qui signifie que les bateaux alimentés au nucléaire ou transportant des armes nucléaires ne pouvaient pas accoster. Après le coup d’état au Fidji, le candidat soutenant Business International, qui était beaucoup plus sensible aux désirs nucléaire de Washington, a été rétabli au pouvoir – RSK Mara était le Premier Ministre ou le Président Fidjien de 1970 à 2000, à l’exception de la pause d’un mois en 1987.

Dans son livre, non seulement Obama ne mentionne pas le nom de son employeur; mais il manque de dire exactement quand il a travaillé la bas, ou pourquoi il a quitté son métier. Il peut y avoir aucune importance à ces omissions, mais dans la mesure où le commerce international a une longue association avec le monde des renseignements, des opérations secrètes, et tentatives de pénétrer dans la gauche radicale – y compris les étudiants pour une société démocratique (SDS) – il est raisonnable de se demander si l’insondable M. Obama dissimule quelque chose au sujet de sa propre association avec ce monde.

En rajout à cela il y a le fait que sa mère, Ann Dunham, était une associée pendant les années 1970 et 80 – comme employée, conseillère, bénéficiaire, ou étudiante – avec au moins cinq organisations qui avaient des connexions intimes avec la CIA pendant la Guerre Froide: La Fondation Ford, Agency for International Development (AID), La Fondation de l’Asie, Development Alternatives, Inc., et l’East-West Center of Hawaii. (…)

Boiling Frogs, le 5 Juillet 2012

Publié le 23 octobre, 2013 dans Conspirations & Complots, Etats-Unis, Nouvel Ordre Mondial.

Publicité

Laissez un commentaire

*