Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Un Artéfact de ‘2700 ans’ qu’Obama a Rendu à l’Iran la Semaine Dernière est un Faux

Un Artéfact de ‘2700 ans’ qu’Obama a Rendu à l’Iran la Semaine Dernière est un Faux

L’« ancien » griffon donné au Président Iranien Rohani par les Etats-Unis – ne remonte pas plus loin que 1999.

griffon

Parfois un ancien artéfact symbolise plus que ses admirateurs imaginent nécessairement. Prenez par exemple le griffon d’argent qui a été redonné à l’Iran par les Etats-Unis dans un geste de respect et – au moins d’après les lecteurs de tea-leaf – un signe d’un dégel émergent entre les deux nations.

Il n’y a qu’un seul problème: C’est un faux.

Non seulement c’est un faux, mais c’est un mauvais faux. La saga du griffon, de sa production à son retour tant vanté par le Président Iranien Rohani pendant sa récente visite à New York, démontre comment les fabricateurs de faux art ancien trompent les riches crédules avec la complicité des musées et des chercheurs. Plus profondément, il montre comment les anciens artéfacts (ou pas si anciens) sont fait pour soutenir le poids culturel et diplomatique, dans ce cas, pour une ouverture extrêmement problématique dans les relations entre les Etats-Unis et l’Iran.

Une publication définitive par l’ancien conservateur du Metropolitan Museum of Art, Oscar Blanc Muscarella, démontre clairement que ce qui est même affirmé par le Département d’Etat Américain comme étant un artéfact de 2700 ans de l’Iran, est en fait un faux moderne datant du début des années 2000. Le griffon a été la première fois aperçu à Genève dans la galerie de marchands d’art iranien de premier plan et a été acheté en 2002 par un très riche collectionneur New Yorkais (…)

Tabletmag.com, le 10 Octobre 2013

Publié le 13 octobre, 2013 dans Archéologie, Etats-Unis, Histoire, Iran.

Publicité

Laissez un commentaire

*