Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Il n’y a aucune preuve archéologique peu importe d’une quelconque détention des Juifs en Egypte

Il n’y a aucune preuve archéologique peu importe d’une quelconque détention des Juifs en Egypte

egypte-pyramide

Voila une question pour vous: qu’est ce que l’acteur Carlton Heston, les studios d’animation DreamWorks et l’ancien Premier Ministre Menachem Begin ont tous en commun? Eh bien, à un moment ou un autre, ils ont perpétué le mythe que les Juifs ont construit les pyramides. Et c’est un mythe, ne soyez pas dupe. Même si nous prenons la période la plus tôt possible de l’esclavagisme des Juifs que la Bible suggère, les Juifs ont été emprisonné en Egypte un bon trois cent ans après l’accomplissement des pyramides en 1750 avant JC. Tout cela, bien sur, s’il y a eu des esclaves en Egypte du tout.

Nous sommes si prompts à souligner les mensonges évidents sur les Juifs et Israël qui sortent d’Egypte – l’administration du Sinaï affirme que le Mossad a relaché un requin dans la mer Rouge pour tuer les Egyptiens, ou, comme je l’ai lu une fois dans un journal en vacances au Caire, l’histoire de la ceinture électromagnétique que les Juifs vendaient à bas prix en Egypte comme cela elle tuerait ou stériliserait les hommes à chaque contact – et pourtant, nous examinons si rarement nos propres idées fausses sur la nature de notre histoire avec la nation égyptienne.

Nous avons tendance, en plein milieu de notre dédain pour l’Egypte, des théories conspirationnistes Anti-Sémites, à négliger le fait que l’un des plus grands événements du calendrier juif est fondé sur le rappel aux prochaines générations de chaque année de la façon dont les Egyptiens étaient nos cruels esclavagistes, dans une servitude qui n’est probablement jamais arrivée. Est-ce vraiment si différent de Jaws l’agent du Mossad?

La réalité est qu’il n’y a aucune évidence peu importe d’une quelconque détention des Juifs en Egypte. Oui, il y a l’histoire de la Bible elle-même, mais ce n’est pas une source historiquement admissible à tous les niveaux. Je parle de vraie preuve; d’une évidence archéologique, des enregistrements d’états et sources primaires. De tout cela, rien n’existe.

Il est difficile de croire que 600 000 familles (ce qui pourrait ainsi dire près de deux millions de gens) ont traversé le Sinaï tout entier en ne laissant juste qu’un fragment de poterie (le meilleur ami des archéologues) avec de l’Hébreu marqué dessus. Il est remarquable que les enregistrements Egyptiens ne mentionnent nulle part cette migration soudaine de ce qui aurait été presque un quart de la population, aucune preuve n’a été trouvée pour l’un des effets attendus d’un tel exode, tels que la crise économique ou les pénuries de main-d’œuvre. En outre, il n’existe aucune preuve en Israël qui montre un afflux soudain de personnes d’une autre culture à cette époque. Aucun départ rapide de la poterie traditionnelle a été vu, aucun enregistrement ou l’histoire d’une poussée démographique.

En fait, il n’y a absolument aucune évidence pour suggérer que l’histoire est vraie qu’il y en a pour soutenir les théories conspirationnistes du monde Arabe et les grandes histoires sur les Juifs.

Haaretz.com, le 26 Mars 2012

Publié le 30 septembre, 2013 dans Archéologie, Egypte, Histoire, Judaïsme, Religions & Mythologies.

Publicité

Laissez un commentaire

*