Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La Police Grecque a Arrêté le chef du Parti d’Extrême-Droite ‘Aube Dorée’; Le Parti Déclaré Hors-la-loi

La Police Grecque a Arrêté le chef du Parti d’Extrême-Droite ‘Aube Dorée’; Le Parti Déclaré Hors-la-loi

Rappel : La Grèce vers l’interdiction du parti d’extrème droite ‘Aube Dorée’ ? (Màj)

aube-doree

(Reuters) – La police Grecque a arrêté samedi le chef et le porte-parole du parti d’Extrême-Droite ‘Aube Dorée’ sur des accusations de fonder une organisation criminelle, et a émis des mandats d’arrêt pour des dizaines d’autres membres du parti et des législateurs, ont dit les fonctionnaires de police.

La police enquête sur le parti pour des liens en rapport à l’assassinat du rappeur anti-fasciste par un groupe de soutien autoproclamé de l’Aube Dorée. La mort de Pavlos Fissas qui a été poignardé le 17 Septembre a déclenché des vagues de protestations dans la capitale d’Athènes.

« Le secrétaire général et un député du Parti de l’Aube Dorée ont été arrêtés il y a peu de temps après que des mandats d’arrêt ont été délivrés, » a déclaré la police grecque dans un message aux journalistes.

Les deux hommes arrêtés sont le chef du parti Nikolaos Mihaloliakos et le porte-parole Ilias Kasidiaris, ont dit les responsables.

Aube dorée – le troisième parti le plus populaire de la Grèce, selon des sondages d’opinion – a nié tout lien avec le meurtre du rappeur, et Mihaloliakos a averti qu’il pourrait retirer ses 18 députés du parlement si la répression ne s’arrête pas.

Reuters


Publicité

Laissez un commentaire

*