Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le robot Curiosity découvre de l’eau sur Mars !

Le robot Curiosity découvre de l’eau sur Mars !

curiosity

Tel Wall-E abandonné sur sa planète, Curiosity tire au laser sur des cailloux, analyse les éléments, fait des trous, avance, recommence… sauf que cette fois Curiosity a découvert de l’eau dans le sol martien. Les scientifiques de la NASA ont publié 5 articles dans Science pour détailler les expériences qui ont mené à cette découverte. Vous avez bien lu. Il y a de l’eau sur Mars.

Même s’il y a de quoi être excité, il faut quand même relativiser. Curiosity n’a pas découvert un lac sous une montagne, ni même un ruisseau. Il a plutôt trouvé des molécules d’eau liées à des minéraux dans le sol martien. Mais il y en a beaucoup. Les chercheurs pensent que 0,03 mètre cube de sol martien contient l’équivalent de 1 litres d’eau (ça fait combien de litres au mètre cube ?). En tout, le sol martien est composé à 2% d’eau.

« Nous avons tendance à penser que Mars est une planète sèche, mais trouver de l’eau en surface et assez simple à extraire du sol est excitant pour moi », a déclaré Laurie Leshin (doyenne de science à Rensselaer Polytechnic Institute) à The Guardian. Elle a aussi expliqué comment ils sont parvenus à cette découverte.

Curiosity a prélevé un échantillon de sol martien, avant de le mettre dans SAM, un instrument d’analyse français, à bord du rover. « Nous avons chauffé [l’échantillon] jusqu’à 835°C, aspiré toutes les vapeurs et nous les avons mesurées. » SAM est capable d’analyser très finement ces vapeurs. Il peut détecter l’eau et tout ce qui s’échappe de la combustion.

Bien sûr, ce n’est pas le premier signe d’eau sur la planète rouge. En juin, Opportunity a trouvé un morceau de roche qui contenait un type d’argile ne pouvant être formé que dans une zone d’eau neutre. Ce qui a fait dire aux scientifiques que Mars a un jour eu de l’eau à sa surface. Et bien sûr, les scientifiques suspectent depuis longtemps la présence d’eau qui aurait façonné les paysages à la surface de Mars mais toujours à une époque lointaine. En fait, ça fait longtemps qu’on sait que l’eau avait coulé en abondance sur Mars, peut-être même autant que sur Terre.

Mais cette découverte est importante pour de nombreuses raisons, mais elle est surtout excitante pour ce qu’elle signifie avec les futures missions sur Mars.

« Nous savons maintenant qu’il y a de l’eau en abondance et facilement accessible sur Mars. Quand nous enverrons des gens, ils pourront creuser le sol n’importe où à la surface, le faire chauffer un peu, et ils auront de l’eau. »

Avec Leshin, la vie sur Mars semble simple. Surtout que cette eau pourrait aussi être utilisée pour fabriquer du carburant qui permettrait le retour sur Terre des astronautes. Il reste aussi à savoir comment survivre aux radiations mortelles qu’implique un tel voyage spatial.

20 Minutes

Publié le 27 septembre, 2013 dans Astronomie, Espace, Science, Technologie.

Publicité

Laissez un commentaire

*