Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Bachar n’écarte pas une intervention des Etats-Unis

Bachar n’écarte pas une intervention des Etats-Unis

Le président syrien, Bachar al-Assad, n’écarte pas une intervention armée des Etats-Unis dans son pays, en dépit des discussions en cours sur le démantèlement de son arsenal chimique, dans un entretien avec la chaîne vénézuélienne Telesur, diffusé mercredi.

« La possibilité que les Etats-Unis lancent une attaque contre la Syrie est toujours réelle. Soit sous le prétexte des armes chimiques, soit pour d’autres prétextes », a assuré le président syrien dans cet entretien avec la chaîne publique vénézuélienne réalisé à Damas.

Occidentaux et Russes s’opposent depuis des jours sur les moyens de contraindre la Syrie à appliquer le programme d’élimination de ses armes chimiques annoncé le 14 septembre à Genève. Cet accord avait éloigné la menace de frappes militaires contre le régime syrien, accusé d’être à l’origine d’une attaque à l’arme chimique lancée le 21 août près de Damas.

Barack Obama a réclamé mardi une résolution « ferme » du Conseil de sécurité assortie de « conséquences » sur la Syrie depuis la tribune de l’ONU, où les pays occidentaux et la Russie, alliée indéfectible de Damas, s’opposent sur un éventuel recours à la force.

« Les Etats-Unis ne peuvent pas avoir recours au Conseil de sécurité comme ils le faisaient dans les années 90, il y a davantage d’équilibre en son sein »
aujourd’hui, a encore jugé le président syrien.

7sur7

Publié le 26 septembre, 2013 dans Conflits & Guerres, Etats-Unis, Syrie.

Publicité

Laissez un commentaire

*