Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Inde : Des groupes musulmans s’opposent à l’interdiction des mariages d’enfants

Inde : Des groupes musulmans s’opposent à l’interdiction des mariages d’enfants

mariage enfants islam Des organisations musulmanes, dont la Ligue d’Union Musulmane Indienne, ont uni leurs forces pour s’opposer à la loi interdisant le mariage des enfants au motif que le décret de Prévention des Mariages d’Enfants est contraire aux dispositions du droit personnel musulman.

A une réunion des organisations Musulmanes convoquée par le Samastha Kerala Jam-Iyyathul Ulama vendredi, un comité a été constitué avec Kottumala Bappu Musaliar, secrétaire, Samastha Kerala Jam-Iyyathul Ulama, en tant que président, MC Mayeen Haji, leader IUML, comme animateur, et Mustapha Mundupara en tant que coordinateur pour «protéger» le droit personnel musulman et également explorer la possibilité de recours juridiques si nécessaire.

M. Mundupara, porte-parole de la convention, a déclaré à The Hindu samedi que la réunion a été convoquée en réponse à des plaintes de nombreux comités mahal sur les problèmes dans les familles où les filles sont données en mariage avant l’âge de 18 ans en raison de «circonstances inévitables».

Critiquer le décret de Prévention des Mariages d’Enfants, qui fait du mariage des filles de moins de 18 ans un délit, lors de la réunion des commentateurs ont déclaré que la loi viole les droits religieux de la communauté musulmane depuis que la loi personnelle musulmane n’a pas précisé l’âge du mariage pour les filles dans la communauté.

« La protection constitutionnelle appréciée par la communauté Musulmane ne doit pas être diluée ou retirée. La loi personnelle musulmane n’interdit par le mariage de filles en dessous de l’âge de 18 ans, » a dit Mr. Mundupara.

La convention a également approuvé une proposition de mener une campagne pour éviter le mariage des filles à un âge précoce, sauf dans des circonstances inévitables, a t-il dit.

La réunion, dans une résolution, a appelé les gouvernements centraux et étatiques à prendre des mesures correctives sur cette question.

The Hindu

Publié le 22 septembre, 2013 dans Inde, Islam, Jeunesse, Monde, Société & Culture.

Publicité

Laissez un commentaire

*