Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le Sénat interdit les concours de « mini-miss »

Le Sénat interdit les concours de « mini-miss »

mini miss

Le Sénat a interdit les concours de beauté pour les enfants de moins de 16 ans, les concours de « mini-miss », à l’occasion de la fin de l’étude du projet de loi sur l’égalité des femmes et des hommes dans la nuit de mardi à mercredi.

Les sénateurs ont accepté par 196 voix pour et 146 contre un amendement de la centriste Chantal Jouanno,

qui prévoit une sanction de deux ans d’emprisonnement et 30 000 d’amende pour les personnes qui organisent ces concours, « qui ne concernent que les filles »

a souligné l’ancienne ministre.

APPARENCE

« Ne laissons pas nos filles croire dès le plus jeune âge qu’elles ne valent que par leur apparence. Ne laissons pas l’intérêt commercial l’emporter sur l’intérêt social », a-t-elle lancé en soulignant la nécessité de protéger les enfants.

La rapporteuse du texte, la socialiste Virginie Klès, s’était prononcée contre cet amendement, jugeant les sanctions trop lourdes. La ministre des droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, avait de son côté proposé un amendement parallèle, soumettant à une autorisation préalable l’organisation de ces concours.

Cet amendement est tombé quand celui de Mme Jouanno a été voté. En revanche, un autre amendement de Mme Jouanno encadrant l’activité des enfants mannequins a été rejeté.

Le Monde

Publié le 18 septembre, 2013 dans France, Jeunesse, Pédophilie, Politique & Loi.

Publicité

Laissez un commentaire

*