Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Peur de la mort

Peur de la mort

peur-mort

« Le grand Maître de sabre, Tajima no Kami, enseignait son art au Shogun (gouverneur impérial). Un des gardes personnels du Shogun vint un jour le trouver pour étudier le maniement du sabre sous sa direction.

– ” Pour autant que je puisse en juger, dit Tajima, vous êtes vous-même un Maître dans cet art. Dites-moi, je vous en prie, de quelle école vous venez.”

Le garde répondit : ”Je suis désolé de vous dire que je n’ai jamais appris dans une école.”

– ”Vous moquez-vous de moi ? Ne me racontez pas d’histoires, je sais ce que je dis et j’ai une grande expérience des hommes.”

– ”Je regrette de mettre en jeu votre réputation, mais je vous certifie que je n’ai jamais appris le maniement du sabre sous la direction d’un Maître, et d’ailleurs j’avoue que je ne connais pas grand-chose à cet art. J’ai bien besoin d’un apprentissage technique.”

L’assurance du visiteur fit réfléchir le Maître un moment. Il reprit : ”Puisque vous le dites, c’est sûrement vrai. Mais je persiste à croire que vous êtes passé maître en quelque chose. Je ne saurais dire quoi.”

– ”Eh bien puisque vous insistez, je vous dirais ceci : quand j’étais enfant, l’idée m’est venue qu’en tant que samouraï je ne devais en aucune circonstance avoir peur de la mort, et depuis cette époque je n’ai pas cessé, pendant des années, de me frotter à l’idée de la mort.

Aujourd’hui, le problème a complètement cessé de me préoccuper. Je l’ai maîtrisé, en quelque sorte. C’est peut-être à cela que vous pensiez ?”

– ”Exactement !” s’exclama Tajima no Kami, ”c’est cela que je voulais dire. Je suis heureux de ne pas m’être trompé. Être libéré de la peur de la mort est un des secrets les plus importants de l’art du sabre. J’ai entraîné des centaines d’élèves, mais peu d’entre eux ont réellement atteint le degré de la maîtrise. Quant à vous, vous n’avez plus besoin d’un entraînement technique, vous êtes déjà un Maître.” »

No System via le blog de Boréas

Publié le 17 septembre, 2013 dans Monde, Société & Culture.

Publicité

Laissez un commentaire

*