Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Accord entre les Etats-Unis et la Russie sur l’élimination des armes chimiques syriennes

Accord entre les Etats-Unis et la Russie sur l’élimination des armes chimiques syriennes

Damas a une semaine pour présenter la liste de ces armes…

La Russie et les Etats Unis sont d’accord sur un plan d’élimination des armes chimiques syriennes qui donne une semaine à Damas pour présenter la liste de ces armes et prévoit l’adoption d’une résolution de l’ONU qui se réfère à la menace de recours à la force.

Les Etats-Unis et la Russie «sont d’accord que la résolution de l’ONU se référera au chapitre 7 sur le recours à la force», a annoncé samedi à Genève le secrétaire d’Etat John Kerry après trois jours de discussions avec son homologue russe Sergei Lavrov. «Il n’y aura pas de place pour des manœuvres (…) ou rien d’autre qui ne soit une complète application par le régime d’Assad», a-t-il dit.

Accès aux inspecteurs

L’accord prévoit également un «accès en Syrie pour les inspecteurs pas plus tard qu’en novembre» et «l’objectif est d’avoir établi leur enlèvement à la mi-2014», a souligné le secrétaire d’Etat.

«Nous sommes arrivés à une estimation commune sur les quantités et les types d’armes possédées par le régime d’Assad et nous sommes résolus à un contrôle rapide de ces armes par la communauté internationale», a dit John Kerry.

Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a salué «une avancée importante», tout en précisant que Paris tiendrait compte du rapport des experts de l’ONU sur l’attaque chimique du 21 août, attendu lundi, pour «arrêter sa position».

20 Minutes

Publié le 15 septembre, 2013 dans Etats-Unis, Russie, Syrie.

Publicité

Laissez un commentaire

*