Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La comète ISON va bientôt illuminer le ciel, celle que l’on surnomme « la comète du siècle »

La comète ISON va bientôt illuminer le ciel, celle que l’on surnomme « la comète du siècle »

La comète C/2012 S1 ISON fut découverte le 21 septembre 2012 avec un télescope de 400 mm par les astronomes russes Vitali Nevski et Artyom Novichonok de l’International Scientific Optical Network (ISON). La détermination de ses éléments orbitaux et le calcul de sa trajectoire montrent qu’elle passera très près du Soleil le 28 novembre prochain et qu’elle pourrait devenir visible à l’oeil nu au début du mois de décembre. En attendant les astronomes amateurs possédant un instrument d’au moins 250 mm peuvent déjà s’amuser à la rechercher le matin dans la constellation du Cancer alors qu’elle atteind une magnitude proche de 12,5m.

ison-1
En septembre ISON va rester très discrète, passant du Cancer au Lion.

L’évolution de l’éclat de la comète est suivi avec attention depuis le début de l’année 2013 afin de déterminer si sa courbe de luminosité suit correctement les modèles de prévisions. Malheureusement depuis le printemps la montée en magnitude de ISON s’est révélée moins rapide que prévue et les scénarios l’annonçant comme la comète du siècle sont finalement revus à la baisse. Les modèles affinés prévoient tout de même une magnitude largement négative pour les jours qui précèdent et suivent le périhélie (c’est à dire fin novembre et début décembre) ce qui devrait nous garantir un spectacle des plus intéressants même si la comète restera proche du Soleil et de l’horizon à ces dates là.

ison-2

Notons que C/2012 S1 ISON ne passera qu’à 1,1 millions de kilomètres de la surface du soleil ce qui est une distance très courte à l’échelle du système solaire, il faudra donc que notre fragile corps de roche et de glace dont le diamètre est encore mal connu survive à la fournaise de la couronne solaire mais également à la puissante force gravitationnelle de notre étoile pour nous offrir un beau spectacle en décembre. Il n’est pas impossible que le noyau se fragmente, c’est souvent le cas pour les comètes qui se « frottent » d’un peu trop près au soleil, ce fut le cas pour la très belle C/1965 S1 Ikeya Seki en 1965 par exemple. Mais si le noyau mesure plus de 500m il est fort probable qu’il puisse résister d’après les astronomes américains Matthiew Knight et Kelvin Walsh.

ison-3

ISON en octobre

En octobre la comète ISON va entamer un ballet avec la planète Mars, les deux astres circulant dans la constellation du Lion. D’ailleurs le 1 octobre ISON ne passera qu’à 11 millions de kilomètres de la planète rouge et la NASA prévoit des observations à l’aide des sondes et des rovers qui sont en activité sur notre désertique voisine. Notons également que vu depuis la Terre le 15 octobre au matin nos deux objets apparaîtront alignés au nord de l’étoile Régulus (1,36m).

ison-4

Le 19 octobre C/2012 S1 ne sera située qu’à 57’NE de la planète rouge. Se sera donc l’occasion de la repérer facilement puisque la comète devrait alors atteindre près de 7m et que les deux astres apparaîtront dans le même champ de vision avec un oculaire offrant un grand champ.

ison-5
Rencontre apparente entre ISON et Mars le 19 octobre vers 4h du matin.

Le mois de novembre sera celui du début du « show » d’ISON, cette période fera l’objet d’un autre article !

Splendeurs du ciel profond via Conscience du Peuple

Publié le 12 septembre, 2013 dans Actualité, Astronomie, Espace.

Publicité

Laissez un commentaire

*