Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Jusqu’à 3 ans de prison pour les utilisateurs internet Chinois qui répandent des rumeurs

Jusqu’à 3 ans de prison pour les utilisateurs internet Chinois qui répandent des rumeurs

Des nouvelles règles internet prennent effet après la répression du gouvernement central contre les colporteurs de rumeurs en ligne.

chine-internet Un poste diffamatoire en ligne qui est transmis plus de 500 fois ou visionné plus de 5000 fois pourrait envoyer son auteur trois ans en prison, selon la première interprétation judiciaire de la partie continentale de contrôler les rumeurs sur l’internet.

Le mouvement juridique intervient alors que le Parti communiste lance sa campagne de régner sur l’internet après l’appel du président Xi Jinping à « saisir le terrain des nouveaux médias ».

La Court Suprême du Peuple et le Parquet populaire suprême, le plus haut organe de poursuite du pays, ont publié conjointement le document hier. Il a énoncé les termes sur ce qui constitue une infraction pénale quand il s’agit de répandre des rumeurs ou des informations erronées sur l’internet. Les directives prennent effet aujourd’hui.

Je vais devoir me taire sur Internet maintenant. Si vous voulez envoyer quelqu’un en prison, la manière la plus simple est d’envoyer ses mensonges plus de 500 fois

(…)

Scmp.com

Publié le 11 septembre, 2013 dans Chine, Internet, Société & Culture.

Publicité

Laissez un commentaire

*