Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Syrie: des anti-Assad prennent le contrôle de la ville chrétienne de Maaloula

Syrie: des anti-Assad prennent le contrôle de la ville chrétienne de Maaloula

Maaloula

Des rebelles anti-Assad se sont emparés de la ville chrétienne de Maaloula située au nord de Damas, rapportent dimanche les médias européens se référant à des témoins sur place.

« Les combattants ont pris le contrôle de l’ensemble du territoire de Maaloula. Les forces gouvernementales se sont retirées de la ville », a indiqué un habitant local.

Selon Rami Abdel Rahmane, directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) basé à Londres, les troupes fidèles au régime de Damas étaient entrées dans la ville dans la nuit de samedi à dimanche, après quoi « les rebelles y avaient envoyé des renforts » et « avaient pris le contrôle de toute la cité ».

Toujours d’après lui, les combats de Maaloula ont fait 17 morts et plus de 100 blessés parmi les rebelles et des « dizaines de morts et de blessés » dans les rangs des pro-Assad.

La ville de Maaloula compte plusieurs églises et monastères anciens inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Avant le début en mars 2011 du conflit entre pro- et anti-Assad en Syrie, ils attiraient des milliers de pèlerins et de touristes chaque année.

RIA Novosti

En Syrie, la grande ville chrétienne de Maaloula tombe aux mains des rebelles

Les combats ont fait 17 morts et plus de 100 blessés parmi les rebelles et des dizaines de morts et de blessés dans les rangs des forces gouvernementales et leurs supplétifs, selon des ONG. […]

« Dans la nuit, les troupes du régime sont entrées dans la ville mais les rebelles y ont envoyé des renforts et ont pu prendre le contrôle de toute la cité », a déclaré à l’AFP le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), Rami Abdel Rahmane. […]

Une habitante, jointe par téléphone, a confirmé le retrait de l’armée et la présence de forces rebelles à Maaloula, l’une des plus célèbres localités chrétiennes de Syrie dont les habitants parlent l’araméen, la langue de Jésus-Christ. S’exprimant sous le couvert de l’anonymat, elle a indiqué que la situation était calme dimanche matin. « Les rebelles sont à l’intérieur de Maaloula, dans toute la ville. Les troupes du gouvernement s’en sont retirées ». M. Abdel Rahmane a déclaré que « de violents combats ont opposé dans la nuit les forces du régime aux rebelles et les soldats se sont repliés aux confins de la ville ». Les rebelles sont constitués notamment de combattants du groupe jihadiste du Front al-Nosra, a-t-il précisé.

Maaloula, située à 55 km au nord de Damas, doit sa renommée à ses refuges troglodytiques datant des premiers siècles du christianisme. La majorité de ses habitants chrétiens sont grecs-catholiques.

TF1 News

______

Lire ou relire : Les chrétiens et d’autres minorités craignent un ‘nettoyage ethnique’

Publié le 8 septembre, 2013 dans Conflits & Guerres, Société & Culture, Syrie.

Publicité

Laissez un commentaire

*