Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Un journal Egyptien déclare qu’Obama est un membre des frères musulmans

Un journal Egyptien déclare qu’Obama est un membre des frères musulmans

obama-frere-musulman Samedi, un Membre de la Brookings Institution, Shadi Hamid, a tweeté une photo d’une couverture d’un journal Egyptien qu’il décrit en tant que « libéral » qui a dépeint Obama comme membre à part entière de la confrérire des Frères Musulmans

Le document poursuit en signalant que le fils d’un dirigeant des Frères musulmans, a récemment menacé de divulguer des documents prouvant l’appartenance d’Obama à l’organisation terroriste, selon Hamid.

Cette révélation ne fait que s’ajouter à l’évidence croissante qui suggère le président Obama n’est pas l’homme «chrétien» qu’il affirme être publiquement

– Moins de deux semaines après que Jerome Corsi du World Net Daily, a indiqué que le frère du président Obama, Malik Obama, a été accusé par le gouvernement égyptien d’une fausse charité de bienfaisance qui utilise réellement de l’argent à des fins terroristes.

WND a rapporté un discours du vice président de la Court Constitutionnelle Suprême d’Egypte, Tehani al-Gebali, diffusé à la télévision Egyptienne:

« … afin d’informer le peuple Amérique que leur président frère Obama est l’un des architectes des investissements majeurs de la Fraternité Musulmane »

« Nous perpétuerons la loi, et les Américains ne nous arrêteront pas, » dit-elle. « Nous devons ouvrir les dossiers et faire des audiences. »

« L’administration Obama ne peut pas nous arrêter; ils savent qu’ils ont supporté le terrorisme, » a t-elle poursuit. « Nous ouvrirons les dossiers comme cela ces nations seront exposées, pour montrer comment elles ont collaboré avec [les terroristes]. C’est pour cette raison que l’administration Américaine nous attaque.« 

Bien sûr, plusieurs sources ont récemment rapporté que l’organisme en question, la Fondation Barack H. Obama, énumère réellement des adresses erronées dans ce pays. Ceci, malgré le fait que la charité a reçu une lettre de détermination de l’Internal Revenue Service en Juin 2011, permettant au groupe suspect le statut 501(c)3 d’exonération d’impôt rétro-activement en 2008.

En fait, le superviseur de l’IRS tant décrié, Lois Lerner; a personnellement signé la lettre d’approbation exonérée de Malik Obama.

– En Décembre 2012 le magazine Rose El Youssef de l’Egypte a révélé les noms de six membres des Frères musulmans travaillant dans l’administration Obama.

Arif Alikhan… Le Directeur exécutif adjoint de la sécurité intérieure, de l’application de la loi, et d’EMS aux aéroports mondiaux de Los Angeles.
Mohammed Elibiary… Un membre du Homeland Security Advisory Council.
Rashad Hussain… L’envoyé spécial des Etats-Unis à l’Organisation de la Conférence Islamique.
Salam al-Marayati… Choisi par Obama en tant que membre de la délégation des Etats-Unis à l’Organisation de Sécurité et de la Co-opération en Europe.
Imam Mohamed Magid… Un conseiller spécial d’Obama pour les affaires internationales et a été rapporté être un visiteur régulier à la Maison Blanche.
Eboo Patel… Un membre du Conseil consultatif inaugural d’Obama sur les partenariats confessionnels de quartier.

L’administration Obama n’a jamais officiellement commenté ces allégations.

Pour terminer, en Mars, le secrétaire d’Etat américaine John Kerry a annoncé que l’administration Obama remettrait immédiatement 250 millions de dollars au gouvernement Egyptien, alors dirigé par l’organisation des Frères musulmans.

Les 250 millions de dollars font partie d’un paquet d’aide financière d’une valeur de près d’un demi-milliard de dollars promis au président égyptien Mohammed Morsi de l’époque.

Incroyablement, l’annonce a été faite 48 heures après qu’Obama a dénoncé publiquement la «crise imminente» des compressions budgétaires fédérales imposées par la séquestration.

Déjà, le cas de l’adhésion d’Obama aux Frères musulmans est du moins aussi fort que le cas d’Obama souhaitant attaquer la Syrie.

Source : Examiner, info trouvée via Conscience du Peuple

—-

– Voir ou revoir cet article : Le demi-frère d’Obama serait lié aux Frères musulmans

– Et voir aussi l’interview dans laquelle Obama admet qu’il est musulman : Obama interrogé à propos de sa Foi (Vidéo)

– Lire aussi cet article de Janvier 2013 : Des agents secrets des Frères Musulmans infiltrés à la Maison Blanche ?

Publié le 4 septembre, 2013 dans Egypte, Etats-Unis, Islam, Nouvel Ordre Mondial, Politique & Loi.

Publicité

Laissez un commentaire

*