Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Syrie: le site internet du ministère de la Défense publie six vidéos de « preuves » et devient inaccessible

Syrie: le site internet du ministère de la Défense publie six vidéos de « preuves » et devient inaccessible

La France a diffusé, lundi 2 septembre, les « preuves » qui permettent d’attribuer, selon les informations issues des services de renseignement français, la responsabilité de l’attaque du 21 août dans la banlieue de Damas au régime de Bachar al-Assad, et a mobilisé pour cela tout ce que le web officiel compte de sites internets (ou presque) : le site internet de l’Elysée, le site internet de Matignon, les sites internets des ministères des Affaires étrangères et de la Défense.

>> Sur les trois premiers, les éléments diffusés par la France tiennent en une note de neuf pages au format PDF, une analyse qui n’est appuyée d’aucun document brut. Un travail de recoupement effectué sur « 47 vidéos originales des événements du 21 août » est également évoqué.

>> Sur le site internet du ministère de la Défense, la diffusion est théoriquement accompagnée de « six vidéos », mises en ligne sur cette page un peu avant 20 heures.

Problème ? Depuis la mise en ligne des vidéos, lundi 2 septembre, le site internet du ministère de la Défense est devenu inaccessible, victime d’une « erreur 503 », ainsi que le relèvent de nombreux internautes.

erreur-503-france-syrie-chi

(capture d’écran du « cache » de la page internet présentant les « preuves » françaises contre le régime d’al-Assad sur le site internet du ministère de la Défense)

Contacté par le Lab, le cabinet de Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, assure que l’inaccessibilité du site ne résulte pas d’une attaque, mais vient d’un pic de trafic :

Nous n’avons pas subi d’attaque (…)

Les serveurs ne supportent pas l’afflux de connexions.

Ce sera réparé assez vite.

De manière aléatoire, l’internaute qui reste connecté pendant une longue durée sur le site internet du ministère de la Défense peut retrouver un accès au site – sans toutefois pouvoir visionner les vidéos de « preuves ».

Sollicité, le ministère de la Défense n’a pas su fournir de précisions ni d’estimations quant aux nombres de connexions qui ont entraîné l’indisponibilité du site.

Le Lab / Europe 1

Publié le 3 septembre, 2013 dans Conflits & Guerres, France, François Hollande, Syrie.

Publicité

Laissez un commentaire

*