Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

L’autorité Palestinienne blame l’administration Obama pour la guerre Syrienne

L’autorité Palestinienne blame l’administration Obama pour la guerre Syrienne

Alors que le président Obama et le secrétaire d’Etat Kerry mettent leur réputation en jeu sur la Syrie, les Palestiniens ont frappés de plein fouet la prétendue duplicité américaine. Les diplomates occidentaux haussent désespérément les épaules.

kerry-palestine

Dans une intervention inattendue, et intimement d’après des diplomates, l’intervention de la Syrie au moment où la confusion règne à l’Ouest et aux E.U. sur comment gérer la crise Syrienne, le journal officiel de l’autorité Palestinienne a lancé une série d’attaques violentes contre le Président Obama.

Dimanche, on pouvait lire dans le quotidien PA:

« Les évènements de massacre en masse n’énervent pas [l’Amérique] car eux-mêmes ont utilisé la mort comme un moyen et une stratégie pour atteindre la domination mondiale… C’est une tyrannie et un effort dont le but est de diviser tous les pays… Les Américains aspirent à surpasser tous les états-nations qui sont apparus dans le monde Arabe après la Seconde Guerre Mondiale. »

« Les Américains savaient qu’Assad détruisait la Syrie et c’était ce qu’ils espéraient, donc ils ont travaillé pour que les massacres et la destruction continuent. »

À une époque où le président Obama et le secrétaire d’Etat John Kerry affrontent le scepticisme chez eux et à l’étranger, plus particulièrement en Grande-Bretagne, pour leur position sur l’utilisation présumée d’armes chimiques contre des civils par le dirigeant Syrien Bachar Al-Assad l’intervention palestinienne a été considérée par les diplomates contactés par The commentator comme inutile pour leur cause plus large.

« Le meilleur qu’ils [les Palestiniens] peuvent espérer est que personne ne paye attention à ces remarques. Le Président Obama peut ne pas avoir été à la hauteur de leurs espérances, mais pourquoi l’insulter au visage quand il ne veut clairement pas impliquer l’Amérique dans une guerre avec la Syrie de toute façon, » a dit un ancien diplomate Européen se décrivant lui même comme un supporter de la « Justice pour les Palestiniens ».

Un membre du Parlement Européen à ajouté sous condition que son anonymat soit préservé :

« Il doit y avoir une ligne tracée contre les armes chimiques. Cela doit être clair pour tout le monde. »

Un diplomate d’un ancien pays communiste d’Europe de l’Est a ajouté:

« Ca va probablement se terminer dans la poubelle de l’histoire, mais pourquoi les Palestiniens doivent se faire des ennemis inutilement me dépasse. »

(…)

The Commentator

Publié le 2 septembre, 2013 dans Etats-Unis, Palestine, Politique & Loi, Syrie.

Publicité

Laissez un commentaire

*