Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Microsoft et Google s’engagent dans le procès de l’espionnage de la NSA

Microsoft et Google s’engagent dans le procès de l’espionnage de la NSA

[NDLR : Snowden a réussit à ébranler les 2 géants du web ! Sans lui Microsoft et Google n’auraient jamais rien dit ! Belle victoire. Maintenant Microsoft et Google cherchent à sauver la face.]

Après les révélations d’Edward Snowden, Microsoft et Google s’étaient tournés vers les autorités américaines pour pouvoir communiquer davantage auprès des internautes. Faute d’accord, l’affaire se réglera devant les tribunaux.

010101

Un nouveau volet judiciaire va s’ouvrir dans le cadre de l’affaire Snowden. Microsoft a annoncé vendredi que l’affaire concernant les requêtes des services de renseignement américains sur les données d’internautes se réglerait finalement devant un tribunal, les négociations ayant échoué. La firme de Redmond et Google avaient lancé une procédure devant la justice fédérale en juin, réclamant le droit de divulguer plus d’informations sur les données d’internautes exigées par le gouvernement en vertu de la loi FISA – le Foreign Intelligence Surveillance Act, qui permet la surveillance sur internet d’étrangers.

Les deux sociétés ont accepté à six reprises de donner plus de temps au gouvernement pour répondre à leur action en justice, mais les négociations « se sont terminées par un échec », a indiqué le principal conseiller juridique de Microsoft, Brad Smith, dans une note sur son blog. « Souvent, Microsoft et Google se tiennent à l’écart l’une de l’autre. (…) Mais aujourd’hui nos deux sociétés se tiennent côte à côte (…). Nous estimons avoir, selon la Constitution américaine, le droit de partager plus d’informations avec le grand public », a jugé M. Smith. (…)

Lire la suite sur l’Expansion


Publicité

Laissez un commentaire

*