Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Les mosquées de New-York classées « organisations terroristes »

Les mosquées de New-York classées « organisations terroristes »

Les mosquées de New-York placées sous haute surveillance depuis 9/11, la police y a libre accès

Depuis les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis; certaines mosquées sont devenues des lieux suspects. A New York ces lieux de culte pour musulmans sont secrètement considérées comme des « organisations terroristes », révèle le New York Times dans son édition de mercredi . La police de New York (NYPD) a ainsi la possibilité d’enquêter librement sur les fidèles des mosquées lorsqu’ils sont suspectés d’être impliqués dans des activités terroristes.

Après les attentats et depuis maintenant douze ans, la police de New-York a ouvert des dizaines d’enquêtes pour terrorisme dans des mosquées, selon des interviews et des documents confidentiels, que rapporte le quotidien New York Times.

La police en vertu de ce statut d’ »organisation terroriste » présumé peut ainsi enregistrer légalement des sermons et d’espionner des imams, sans avoir besoin d’une preuve de leurs implications dans des activités terroristes. Les fidèles peuvent également être considérés comme des suspects et placés sous surveillance. Les établissements désignés comme « organisations terroristes » sont continuellement surveillés, même si aucune enquête est en cours.

Toutes ces informations proviennent de centaines de documents et des entretiens avec des responsables la police new yorkaise, la NYPD, de la CIA et du FBI que les journalistes Matt Apuzzo et Adam Goldman de l’Associated Press ont mené pour écrire leur livre intitulé « Ennemis de l’intérieur ».

Ces révélations ont provoqué de vives réactions parmi la communauté musulmane. La puissante organisation pour la défense des libertés, l’ACLU (American Civil Liberties Union) a réagi mercredi sur son site suite à la publication de ces informations d’Associated Press. « Ces nouvelles informations sur l’espionnage par le NYPD confirment les pires craintes des musulmans de la ville de New York. Des lieux de culte à une cérémonie de mariage, rien de la vie religieuse ou personnelle des musulmans n’a été épargnée par la police new yorkaise à travers sa politique de surveillance », a déclaré Hina Shamsi, responsable à l’ACLU.

Si New York est toujours considérée comme la cible «rêvée» des extrémistes islamistes, ses habitants savent aussi qu’elle est, grâce à sa puissante police de 35.000 hommes, l’une des villes les mieux protégées du monde.

i24news.com


Publicité

Laissez un commentaire

*