Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Science : Des chercheurs ont découvert que couper du bois augmente significativement la testostérone, bien plus que les activités sportives

Science : Des chercheurs ont découvert que couper du bois augmente significativement la testostérone, bien plus que les activités sportives

bucheron Être un bûcheron a longtemps été considéré comme étant l’une des professions les plus « viriles« , mais maintenant, il y a preuve scientifique à l’appui.

Des chercheurs de l’Université de la Californie, à Santa Barbara ont découvert que couper du bois augmente de manière significative les niveaux de testostérone, d’autant plus que les activités concurrentielles.

Les scientifiques savent depuis un certain temps que l’exercice concurrentiel, comme le sport, a tendance à augmenter la dose de testostérone libérée dans le corps. L’étude, publiée dans Evolution & Human Behavior, a cherché à déterminer comment l’exercice non-concurrentiel – comme la production alimentaire – était comparé. Pour ce faire, les chercheurs ont testé les niveaux de testostérone des d’indigènes autochtones Tsimane en Bolivie centrale avant et après qu’ils coupent des arbres. Leurs résultats ont montré une augmentation de 46,8 pour cent du taux de testostérone après la coupe du bois, presque 17 pour cent plus élevé que la dose de testostérone causée en jouant au football. (…)

Time.com

Publié le 27 août, 2013 dans Monde, Santé, Société & Culture.

Publicité

Laissez un commentaire

*