Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La Chine se dit victime de « la plus sévère » cyberattaque DDoS de son histoire

La Chine se dit victime de « la plus sévère » cyberattaque DDoS de son histoire

Les sites web chinois ayant une extension « .cn » ont fait l’objet d’une attaque informatique par déni de service dimanche dernier, qui a bloqué ou perturbé leur fonctionnement.

ddos L’internet chinois a été touché par une attaque informatique, « la plus importante qu’il ait jamais connue ». Elle a fortement perturbé l’accès aux sites hébergés dans le pays, a indiqué une agence semi-gouvernementale.

Les sites dont l’adresse possède l’extension « .cn » ont été visés par une attaque de déni de service (DDoS) pendant environ deux heures le matin du dimanche 25 août, a précisé le Centre chinois d’information sur les réseaux internet (CNNIC).

Une attaque de déni de service consiste à inonder de requêtes un serveur informatique au point de bloquer ou de perturber largement son fonctionnement. Une seconde attaque quelques heures plus tard a gagné en intensité, pour constituer « la plus sévère attaque jamais subie » par l’internet chinois.

Washington a dénoncé à de multiples reprises des attaques informatiques venant de Chine et visant des sites web d’organisations gouvernementales américaines. En mars 2013, le président Barack Obama a directement mis en cause les autorités chinoises pour ces actions. De son côté Pékin s’est toujours défendu, arguant que la Chine elle-même était victime d’attaques informatiques.

L’Expansion

Publié le 27 août, 2013 dans Chine, Cyber Guerre, Internet.

Publicité

Laissez un commentaire

*