Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Wikileaks diffuse un fichier massif et crypté intitulé « Assurance »

Wikileaks diffuse un fichier massif et crypté intitulé « Assurance »

Wikileaks a publié, le 16 août dernier, sur son site, sa page Facebook et son compte Twitter, un énorme fichier de 400 giga-octets qui, pour l’instant, ne peut être lu : le fichier est crypté et Wikileaks n’en a pas encore fourni la clé. La fin du fichier « AES256″(Advanced Encryption Standard-256 bits) indique que le niveau de cryptage avancé : il s’agit là d’une manière de verrouiller les fichiers utilisée par la NSA pour les données top-secrètes.

Baptisé « Assurance », ce fichier, rapporte le International Business Insider, semble être une forme de protection pour Wikileaks face aux pressions subies par le Pentagone suite à la publication de données mettant en cause l’action de l’armée américaine en Afghanistan.

Créé en 2006, Wikileaks a notamment publié des centaines de cables secrets diplomatiques américains, une vidéo relative à l’assassinat de civils par des soldats américains en Irak, ou encore des dossiers secrets concernant la prison de Guantanamo Bay.

Le groupe soutient également l’ex-employé de la CIA et de la NSA, Edward Snowden, depuis qu’il a livré aux médias des documents top secrets concernant le programme de surveillance américain.

Wikileaks s’assure de la dispersion de son fichier « Assurance » en demandant à ses fans de le télécharger via torrent et de le partager.

Le contenu du fichier est une énigme pour l’instant et la source de nombreuses spéculations. Parmi les possibilités évoquées par la presse, le fichier pourrait contenir l’intégralité des documents diplomatiques américains concernant le dossier afghan.

L’éventualité que le site joue un coup de bluff pour se protéger en créant volontairement un fichier vide d’informations explosives n’est pas non plus à écarter.

L’Orient le Jour

Publié le 19 août, 2013 dans Cyber Guerre, Internet, Nouvel Ordre Mondial, Wikileaks.

Publicité

Laissez un commentaire

*