Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La France déconseille à ses ressortissants de se rendre au Maroc

La France déconseille à ses ressortissants de se rendre au Maroc

Le Maroc fait partie des zones à risque que le Quai d’Orsay a déconseillé aux touristes français cette année, rappelant à ses ressortissants « la menace renouvelée d’Al-Qaïda contre les intérêts étrangers au Maghreb » et à éviter les rassemblements.

Les Français optant pour des vacances au Maroc doivent rester vigilants, conseille le ministère français des Affaires étrangères, qui recommande à ses ressortissants de ne pas se rapprocher des zones frontalières du Sahara marocain.

Le Quai d’Orsay recommande aussi aux Français de ne se rendre dans les villes de Laâyoune, Dakhla, Boujdour et Smara, ainsi que dans la partie sud de la bande frontalière séparant le Maroc de l’Algérie, qu’en cas d’extrême nécessité, car le danger de terrorisme y est très élevé.

Les touristes français sont aussi invités à demander l’autorisation de la gendarmerie royale ou de l’armée marocaine, avant de s’aventurer dans des pistes.

Malgré une conjoncture difficile, la destination Maroc demeure pourtant une « valeur sûre » pour les professionnels du tourisme dans l’Hexagone. A l’horizon 2016, ils prévoient même de dépasser le cap de 4 millions de touristes français vers le Maroc.

Bladi

Publié le 17 août, 2013 dans France, Islam, Monde, Terrorisme.

Publicité

Laissez un commentaire

*