Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

François Hollande est-il vraiment le pire homme politique au monde ?

François Hollande est-il vraiment le pire homme politique au monde ?

Un classement élaboré par le site Internet « Topten World » a désigné François Hollande comme le pire dirigeant du monde, devant Silvio Berlusconi.

hollande

1 – Flanbyssimo

Un classement élaboré par le site Internet « Topten World », qui s’emploie à établir des évaluations dans tous les domaines (éducation, automobiles, fortunes, puissance des ordinateurs, nombre d’exécutions capitales, etc.) fournit cette semaine un résultat terrible pour Silvio Berlusconi. Dans la compétition planétaire pour savoir qui est ou a récemment été le pire dirigeant au monde, il ne parvient pas à triompher et se fait coiffer au poteau par Mou-Président, l’insigne chef que le suffrage universel et la gauche médiatique ont donné à la France.

Il est vrai que les résultats de Berlusconi, président du conseil italien, en matière économique, étaient bien meilleurs qu’on ne l’a dit et en tout cas supérieurs à ceux de la « Hollandie » notamment en matière de maîtrise des déficits en tout genre.

Quoi qu’il en soit, voilà l’Enfumeur trônant au sommet des plus mauvais hommes et femmes politiques, damant le pion d’individus aux noms et fonctions improbables ou éminentes : Rod Tam, dirigeant corrompu de Honolulu, John Boehner, président de la Chambre des représentants incapable de diriger les débats de ce qui devrait être l’assemblée la plus puissante du monde, Altaf Husain, politicien pakistanais soupçonné de différents crimes dans le monde entier et sous le coup d’une enquête de Scotland Yard, etc. De gauche, de droite, de tous les pays et les ethnies : « Topten World » n’est d’aucune chapelle. (…)

Lire la suite sur Atlantico.fr


Publicité

Laissez un commentaire

*