Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Webster Tarpley : L’Egypte en route pour la guerre civile programmée par l’empire

Webster Tarpley : L’Egypte en route pour la guerre civile programmée par l’empire

tarpley Tous les voyants devraient être au rouge en ce qui concerne l’Egypte, en effet la nomination par le ministre des affaires étrangères (AE) du pays du goulag levant John “Skull & Bones “ Kerry de Robert Ford comme nouvel ambassadeur des Etats-Unis en Egypte, est un signe gravissime de ce qui se prépare pour ce pays.

Qui est Robert Ford ? Ancien ambassadeur américain en Syrie, il a été celui qui a déclenché le conflit armé en Syrie pour ses patrons de Washington, de Londres et de Tel Aviv en Juillet 2011. Robert Ford est l’élève très studieux d’une des pires âmes damnées qui ait jamais évoluée au ministère des AE yankee, nous avons nommé le tristement célèbre John “Escadrons de la Mort” Negronponte, qui a acquis ses lettres d’infâmie dans les années 1980 en créant les escadrons de la mort dirigés et formés par la CIA au Salvador et au Nicaragua ; escadrons de la mort qui firent régner la terreur dans une population civile malmenée. John Negroponte est responsable de la mort de milliers de personnes “disparues” ou enlevées, torturées à mort par ses exécuteurs des basse œuvres. Negroponte était alors ambassadeur des Etats-Unis au Honduras et il mit en place ce qu’on appelle depuis “la solution salvadorienne” de contre-insurrection à grand renfort d’escadrons de la mort.

Par la suite, en 2005, Negronponte a été le “vice-roi” d’Irak et est le responsable direct, par l’importation et la formation d’escadrons de la mort, du conflit irakien sunnite-chiite, qui n’existait pas avant l’invasion américaine du pays, ni même avant la déconfiture militaire américaine qui s’en suivit entre 2003 et 2005.

Là où Negroponte va… Vont également les escadrons de la mort! Ceci est devenu un adage bien connu.

http://www.counterpunch.org/2004/06/04/who-is-john-negroponte/

Robert Ford est directement lié et est l’élève studieux au département d’état de son mentor Negroponte, dont il assure l’héritage. Dès 2011, Ford ambassadeur en Syrie a fait preuve de manœuvres d’ingérence éhontées en tant que diplomate dans une nation souveraine, il fut à l’origine des premiers contacts entre les islamistes importés par Washington et les représentants US sur le sol syrien. Expert en déstabilisation, c’est sous son égide qu’ont grandi les escadrons de la mort en Syrie alimentés par la légion arabe d’Al CIAda et financés par le Qatar et l’Arabie Saoudite.

Nous avons récemment publié un article sur la création d’une “Armée Égyptienne Libre” vraisemblablement sur le modèle de l’ASL syrienne, contrôlée et formée par des éléments de la CIA et des forces spéciales occidentales. Nous assistons à un embrasement progressif ces dernières semaines, de la péninsule égyptienne du Sinaï qui est programmée pour devenir une sorte de “califat islamiste” d’où seront lancées des attaques sur Israël, le tout contrôlé par l’empire afin de justifier une intervention de l’OTAN dans le Sinaï et en Egypte. Un des buts ultime étant également la saisie par l’OTAN du canal de Suez afin de bloquer tout trafic maritime que l’empire jugera hostile à ses intérêts.

Nommer Robert Ford comme ambassadeur en Egypte est ni plus ni moins introduire le renard dans le poulailler.

Pour le salut de l’Egypte et du peuple égyptien, faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour empêcher Ford de nuire avant même qu’il ne prenne ses fonctions.

Rien n’arrive par hasard… Regardez comment les évènements s’enchaînent… Coup d’arrêt à l’empire en Syrie ? Il attaque indirectement l’Egypte. N’oublions jamais que le chaos est l’allié de l’empire. Plus il en génère, mieux c’est pour ses intérêts.

Sur les réseaux sociaux: #notorobertford

Source: L’Historien Webster G. Tarpley

Traduction par Résistance 71


Publicité

Laissez un commentaire

*