Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

La relation entre la Russie et les Etats-Unis plus importante que Snowden (Poutine)

La relation entre la Russie et les Etats-Unis plus importante que Snowden (Poutine)

La relation entre la Russie et les Etats-Unis est plus importante que n’importe quel scandale lié aux renseignements, a déclaré mercredi le président russe Vladimir Poutine.

« Les relations internationales, à mon avis, sont plus importantes que les ennuis des services secrets », a confié le président russe aux journalistes dans la ville de Chita (extrême orient russe), avant d’ajouter que les autorités russes n’avaient aucune intention de se pencher sur les actions de l’ancien employé de la NSA Edward Snowden.

« Nous n’avons pas l’intention d’entrer dans les détails. Nous avons averti M. Snowden que toute action qui nuirait aux relations russo-américaines étaient inacceptables pour nous », a-t-il ajouté.

L’homme qui a révélé un vaste programme de surveillance informatique américain a soumis mardi une demande d’asile temporaire à la Russie, expliquant qu’il n’avait pas l’intention de se rendre en Amérique du Sud une fois sa demande acceptée.

M. Poutine avait précédemment déclaré que M. Snowden était arrivé sur le territoire russe sans invitation en tant que passager en transit vers d’autres pays, et qu’il « quittera[it] la Russie lorsqu’il en aurait l’opportunité ».

Le président russe a noté que M. Snowden ne pouvait plus voyager depuis que son passeport avait été invalidé par Washington.

Evoquant le coût des « activités relevant des droits de l’homme », M. Poutine a déclaré que lorsque ce type d’activités est menée sous l’égide des Etats-Unis et avec leur soutien, tout se passe bien, mais que dès que « quelqu’un a pour intention de commencer à critiquer les Etats-Unis, les affaires se compliquent ».

Le président russe a réitéré son message selon lequel Edward Snowden ne comptait pas s’attarder en Russie, avec l’implication que le citoyen américain n’était pas le bienvenu dans son pays.

« C’est un homme jeune, et en fait, nous ne comprenons pas exactement comment il en est venu à cette décision et ce qu’il va faire de sa vie dans le futur, mais c’est son avenir et c’est son choix », a-t-il conclu.

Les services d’immigration russes ont confirmé mardi avoir reçu la demande d’asile de Snowden.

D’après le directeur de leur conseil public, Vladimir Volokh, Edward Snowden pourrait être prochainement transféré de la zone de transit de l’aéroport Sheremetyevo à un refuge des services d’immigration pour les réfugiés en attendant la décision des autorités russe concernant sa demande d’asile.

Habituellement, la procédure pour obtenir le statut de réfugié en Russie prend entre trois et six mois. La législation russe ne fixe pas de durée précise pour la procédure, mais le statut de réfugié est octroyé pour un an, avec la possibilité d’un renouvellement annuel.

Xinhua

Publié le 18 juillet, 2013 dans Big Brother, Etats-Unis, Nouvel Ordre Mondial, Russie.

Publicité

Laissez un commentaire

*