Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

France : Les appareils électriques en veille gaspillent 2 centrales nucléaires

France : Les appareils électriques en veille gaspillent 2 centrales nucléaires

D’après une étude, la consommation des appareils en veille correspond à 11% de la facture d’électricité moyenne par foyer. La Commission européenne tente de limiter la consommation de certains appareils lorsqu’ils sont en veille comme les téléviseurs.

nucleaire

Voilà un poste d’économie encore trop négligé par les ménages. Les appareils électroniques en veille coûteraient 2 milliards d’euros par an d’après une étude du baromètre AFP-Powermetrix réalisée par Wattgo et publiée mercredi.

Cette consommation d’électricité représente 11% de la facture moyenne d’un ménage, soit 7 à 8 ampoules allumées toute l’année 24h/24, ou encore l’équivalent de deux centrales nucléaires. A l’échelle européenne, la consommation d’appareils en veille atteint les 50 térawattheures, soit l’équivalent de la consommation totale du Danemark.

7 à 8 ampoules allumées supplémentaires par foyer

Il s’agit notamment de télévisions, consoles de jeu, box internet, lecteurs DVD, ou encore des chargeurs de téléphones laissés dans des prises, et qui n’auraient pas été éteints convenablement. “On a choisi une définition assez large, ce qu’on mesure, c’est tout ce qui reste branché et qui consomme sans qu’on le demande”, explique M. Terral, codirigeant de Wattgo.

Nouvelles normes européennes

En 2008, la Commission européenne avait décidé de limiter la consommation électrique des nouvelles générations d’appareils électriques. Les téléviseurs notamment ne doivent plus consommer plus de 2 watts, avant de passer à un watt. Avant cette réglementation, les postes de télévisions consommaient près de 10 watts, voire 20 watts pour les plus vieux modèles, lorsqu’ils étaient en veille.

Mais le problème va bien au-delà du statut de veille des appareils. Même si un appareil est en position éteinte, il continuera à consommer de l’électricité. Certes, ils consommeront dix fois moins d’énergie que s’ils étaient en position veille. Seules les multiprises avec interrupteurs permettent d’interrompre l’alimentation électrique.

La Tribune

Publié le 16 juillet, 2013 dans Europe & UE, France, Société & Culture, Technologie.

Publicité

Laissez un commentaire

*