Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Espionnage. Snowden détiendrait « une quantité énorme de documents »

Espionnage. Snowden détiendrait « une quantité énorme de documents »

L’ancien consultant du renseignement américain Edward Snowden détient « une quantité énorme de documents » dont la publication éventuelle causerait encore plus de dommages aux Etats-Unis, a déclaré dans une interview le journaliste qui a publié ses premières révélations.

« Snowden a suffisamment d’informations pour causer en une minute plus de dommages qu’aucune autre personne n’a jamais pu le faire dans l’histoire des Etats-Unis », affirme le journaliste américain Glenn Greenwald dans cette interview publiée samedi par le quotidien argentin La Nacion.

Chroniqueur du quotidien britannique The Guardian, Glenn Greenwald, qui vit au Brésil, avait été choisi par Edward Snowden pour publier les premières de ses fracassantes révélations sur les opérations massives de surveillance électronique menées par les Etats-Unis à l’étranger.

L’objectif de Snowden

Glenn Greenwald est toujours en contact avec l’informaticien américain, ancien consultant de l’Agence nationale de sécurité (NSA), recherché par les Etats-Unis pour espionnage et bloqué depuis le 23 juin dans la zone internationale de transit de l’aéroport de Moscou-Cheremetievo.

Depuis le Brésil, M. Greenwald a déclaré à La Nacion que M. Snowden « détient une énorme quantité de documents qui causeraient de graves dommages au gouvernement des Etats-Unis s’ils étaient publiés ».

Toutefois, « ce n’est pas l’objectif de Snowden », a assuré M. Greenwald.

Son objectif, a-t-il dit, est de révéler les risques que présentent « des programmes informatiques que des personnes utilisent à travers le monde sans savoir à quoi elles s’exposent et sans avoir accepté consciemment de renoncer à leur droit à la protection de leur vie privée ».

La mort de Snowden, un cauchemar pour les USA

Pour Glenn Greenwald, la possibilité existe que quelqu’un essaie de tuer M. Snowden, mais l’ancien consultant de la NSA « a déjà distribué des milliers de documents et a fait en sorte que plusieurs personnes à travers le monde disposent des archives complètes » des informations qu’il a collectées.

« Le gouvernement des Etats-Unis doit prier tous les jours pour que rien n’arrive à Snowden, parce que s’il lui arrivait quelque chose, toute l’information serait révélée et ce serait leur pire cauchemar », a poursuivi le journaliste du Guardian.

M. Snowden a annoncé vendredi qu’il allait demander un asile temporaire à la Russie en attendant de pouvoir se rendre en Amérique Latine. Trois pays latino-américains, la Bolivie, le Venezuela et le Nicaragua, lui ont offert l’asile politique.

Ouest France

Publié le 14 juillet, 2013 dans Big Brother, Etats-Unis, Internet, Nouvel Ordre Mondial, Technologie.

Publicité

Laissez un commentaire

*