Articles intéressants à lire

Cour Supreme Israel  Denver International Airport  Symboles Occultes Bank of America  Georgia Guidestones  Saturne Occulte  Pyramide Blagnac  Le Rockefeller Center  Parlement UE  Symboles dans les logos  Sionisme Rothschild  Le billet d'un dollar  Cherchez l'erreur  Cathedrale Saint Jean le Divin  Le Projet Rivkin  La Fasces  La Nouvelle Aube Nouveau Jour en Image  Feu dans les Esprits des Hommes  Les 1000 points de lumiere  La Pierre de Bethel  La Main Cachee  Systeme Solaire  Aleister Crowley  Ordre des Illumines de Baviere  Qui est Baphomet  Illuminati New World Order  Introduction NWO

Publicité

Le sionisme messianique israélien [Vidéo]

Le sionisme messianique israélien [Vidéo]

Source : Parti Anti Sioniste

Le journaliste et reporter français et israélien Charles Enderlin évoque, sans tabou, sur le plateau de France Info, le 20 Mars 2013, le sionisme messianique israélien dont l’objectif est de reconquérir l’ancien Temple qui se situe sous l’esplanade des mosquées, lieu saint de l’Islam, afin de reconstruire le troisième Temple et préparer l’avènement de leur Messie sioniste !

Le reporter apporte quelques éclaircissements sur la naissance du sionisme et sur la création d’Israël, ce qui est assez rare sur un plateau TV.

A l’origine de la création de l’entité sioniste, « les rabbins ont d’abord rejeté l’idée même du retour à Sion, parce que c’était contre les grands principes qu’ils avaient établis après la destruction du Temple. Il ne fallait pas révolter contre les nations, ni revenir en masse en terre d’Israël, à l’époque la Palestine. Mais, quelques rabbins ont analysé cela différemment et ont décidé que le sionisme était en fait, le début du retour à Sion, le début d’un processus menant à la rédemption. »

« La grande idée du sionisme messianique, c’est d’occuper la Cisjordanie, créer des colonies, s’y installer le plus possible. Et aujourd’hui, avec 350.000 israéliens dans les colonies de Cisjordanie, la création d’un Etat palestinien indépendant sur ce territoire paraît quasiment impossible. […] Le mouvement sioniste religieux messianique n’est absolument pas marginal. C’est aujourd’hui un des courants principaux au sein de la société israélienne, religieux et politique. »

Pour rappel, l’un des reportages de Charles Enderlin, sur des images tournées le 30 septembre 2000, montre la mort d’un garçon palestinien de 12 ans dans les bras de son père. L’enfant est présenté comme ayant été touché par des balles israéliennes, et le reportage a été à l’origine d’une campagne au début de la Seconde Intifada.


Publicité

Laissez un commentaire

*